FONDS PROPRES

 

Les fonds propres d’une entreprise sont les moyens mis à sa disposition par ses «propriétaires». Ces «propriétaires» lui confient des capitaux (en cash) ou des apports en nature (terrains, immeubles…), en échange de quoi ils reçoivent des actions et deviennent donc des actionnaires.

Chaque année, soit les fonds propres s’enrichissent, grâce à des bénéfices mis en réserve (partie du bénéfice qui n’est pas distribuée aux actionnaires sous forme de dividendes), soit ils s’appauvrissent s’il y a des pertes.

Les fonds propres sont une garantie pour les créanciers. Si l’entreprise dépose son bilan, les actionnaires (apporteurs de fonds propres) ne seront remboursés qu'après que les créanciers l'auront été intégralement.

Durant son existence, l’entreprise qui veut renforcer ses fonds propres peut faire appel à des capitaux supplémentaires, auprès des actionnaires existants ou auprès de nouveaux (augmentation de capital via émission de nouvelles actions).