FUTURE

 

Description

Le "future" est un contrat à terme par lequel deux parties s'engagent à s'échanger, à une date déterminée dans le futur et à un prix fixé, une quantité déterminée d'une valeur sous-jacente.
Initialement, les valeurs sous-jacentes étaient des marchandises (froment, café, pétrole…) . Le future était un moyen de se protéger contre des fluctuations de prix entre le moment de la commande et de la livraison de marchandises.
Aujourd'hui les futures sont aussi financiers et la valeur sous-jacente peut être une devise, une obligation, un indice boursier…
Le contrat de future est une obligation, au contraire des warrants et options qui sont des droits. Par le future, à la date fixée, l'acheteur s'engage à prendre livraison du sous-jacent et à payer le montant dû; le vendeur s'engage à livrer le sous-jacent au prix fixé (montant dû).

 

Usage

Vu que le future repose sur le prix d'une valeur à un moment donné dans le futur, il peut être utilisé à la fois comme instrument de protection d'un portefeuille (s'assurer de vendre à un moment donné une valeur à un prix dont on sait qu'il ne sera pas plus bas que ce qui est fixé par le contrat) et comme instrument de spéculation (par exemple par la vente à découvert : on promet par contrat de livrer une valeur qu'on ne possède pas, comptant l'acheter à ce moment à un prix inférieur au montant dû, mais risquant dès lors de l'acheter à un prix supérieur au montant dû).

 

Négociation

Les futures font l'objet de négociations sur des Bourses spécialisées, comme on en trouve par exemple à Londres ou Amsterdam. Ils ne s'adressent pas en priorité aux investisseurs particuliers.

 

Sécurité

Pour réduire le risque de conséquences d'un défaut d'exécution d'un contrat de future, les Bourses de futures imposent le versement de marges, un pourcentage de la valeur du contrat à verser de manière anticipée.