INTERETS COURUS

Pour toute obligation négociée avant l'échéance, l'acheteur doit payer au vendeur les intérêts courus (ou intérêts échus) entre la date du précédent coupon et la date de la transaction.

 

L'acheteur encaissera le coupon suivant en entier, de sorte qu'il récupérera ces intérêts échus payés au vendeur.

 

L'intermédiaire financier se charge du calcul exact et le montant est repris sur le bordereau.