PENNY STOCK

Certaines actions sont parfois affublées, bien malgré elles, du statut de penny stock. Bien qu’il n’existe pas vraiment de définition arrêtée pour ce terme, il est très souvent utilisé pour décrire une action dont le cours est inférieur à 1 dollar ou 1 euro. Le fait que le cours de Spector ait repassé ce cap depuis ne veut toutefois pas dire pour autant que l’action s’est débarrassée de cet encombrant statut. Même s’il serait exagéré de dire que ces actions n’offrent plus la moindre chance de gain, il serait tout aussi erroné d’imputer leur faible niveau de cours au simple fait du hasard. Il s’agit en effet souvent de sociétés qui ont connu de graves problèmes et vivent en permanence dans la crainte d’une faillite imminente. Certains investisseurs choisissent toutefois délibérément d’investir dans ces actions et en composent même un petit panier pour pouvoir ainsi compenser la faillite éventuelle de l’une par la lente hausse du cours des autres.

Nous devons aussi noter qu’il n’est pas rare que des sociétés dont les actions sont qualifiées de penny stocks finissent par transformer le redressement visé en une reprise par une autre société. Et dans ce cas, tout se termine alors bien pour l’investisseur en possession de ces penny stocks. Foncer tête baissée serait toutefois une erreur dans la mesure où ces actions sont difficilement négociables – ce qui peut provoquer de fortes fluctuations des cours –, impliquent le plus souvent un risque élevé et laissent aussi à désirer en termes de visibilité et de transparence, avec des risques de fraude à la clé. Vous l’aurez compris, il convient, dans cette matière, d’être extrêmement prudent.