PRIME D'EMISSION

Il arrive qu'une obligation soit émise à moins de 100 % de sa valeur (on ne doit payer que 97, 98 ou 99 euros   pour avoir un titre qui en vaut 100) ou qu'une nouvelle action soit offerte à l'achat à un prix inféieur au cours du moment. On appelle alors prime d'émission la différence entre le prix d'émission et la valeur nominale d'une obligation ou d'une action.