REFLATION

 

En cas de déflation dans un pays (baisse généralisée des prix), très mauvaise pour une économie (parce que, tablant sur une poursuite de la baisse, les consommateurs postposent leurs achats, les entreprises reportent leurs investissements et l'économie entre en récession), les autorités monétaires peuvent tenter de lancer une réflation, c’est-à-dire mettre en place une politique de relance économique en injectant des milliards de liquidités. But de la manœuvre : faire repartir l’inflation, relancer ainsi la consommation (mieux vaut acheter aujourd’hui que demain, quand les prix seront plus chers) et in fine la croissance économique.
La manœuvre a pour but aussi d’affaiblir la devis du pays, ce qui est favorable aux exportations, tout en renchérissant le prix des biens importés, ce qui contribue à son tour à augmenter l’inflation.