SHORT COVERING

En cas de vente à découvert d’actifs financiers, le principe est de conclure un ordre de vente pour des titres qu’on ne possède pas encore, pour les acheter moins cher ensuite, et dégager ainsi un bénéfice. Il s’agit donc de spéculer sur la baisse de cours des actifs concernés.

 

On parle alors de short covering lorsque de nombreux investisseurs à découvert clôturent leur position, font preuve de beaucoup d’intérêt pour des achats et font ainsi grimper les cours. Il n’est d’ailleurs pas rare que les observateurs de marché expliquent par ce phénomène certaines hausses de cours a priori incompréhensibles.