TAUX D'EPARGNE

Le taux d’épargne est le pourcentage des revenus disponibles que les gens consacrent à l’épargne. Si un pays affiche un taux d’épargne de 10 %, cela signifie donc que ses habitants mettent en moyenne 10 % de leurs revenus disponibles de côté.
Le taux d’épargne est un chiffre que les économistes étudient régulièrement. A priori, il est en effet bon pour l’économie que les gens mettent de l’argent de côté car cela signifie que de nombreuses liquidités sont disponibles pour financer les investissements et la dette publique, par l’achat d’obligations d’Etat par exemple.
D’un autre côté, un taux d’épargne trop élevé constitue bien souvent un signe d’absence de confiance des ménages. Et l’argent qu’ils mettent de côté est de l’argent qu’ils n’utilisent pas pour consommer. Cela freine alors la consommation et, in fine, la croissance économique.
Si les ménages consacrent par contre une grande partie de leurs revenus disponibles à la consommation, cela donne un petit coup de pouce à la croissance économique. Mais dans ce cas, un pays peut alors avoir des problèmes pour financer ses investissements et sa dette publique.
En conclusion, qu’il soit trop élevé ou trop faible, le taux d’épargne peut être source de problèmes économiques.
En résumé, et comme bien souvent, tout est question d’équilibre, en fonction du contexte économique.