TRACKING DIFFERENCE

La différence de performance entre le tracker et l’indice qu’il suit est appelée tracking difference. Même si celle-ci est généralement minime, le rendement du tracker est, au final, légèrement inférieur à celui de l’indice.  La moindre performance du tracker par rapport à l’indice s’explique par le fait que le tracker, contrairement à l’indice, est soumis à toutes sortes de frais : les frais courants réclamés pour la gestion du tracker, les frais de transaction pour acheter et vendre tous les titres repris dans l’indice, les taxes de Bourse, etc…. Une tracking difference faible et stable est un critère utile pour déterminer les trackers les plus intéressants.