WINDOW DRESSING

Le window dressing est un phénomène qui s'observe surtout en fin d'année sur les marchés. Les gestionnaires de fonds ou de portefeuilles de clients clôturent les comptes à la fin de l'année et dressent un bilan . Dans ce rapport , le portefeuille est repris tel qu'il se présentait au 31 décembre. Et pour pouvoir faire bonne impression auprès des investisseurs, les gestionnaires intègrent encore quelques "vainqueurs" de l'année durant les derniers jours, ce que l'on appelle le window dressing.
Un portefeuille aura en effet plus fière allure au 31 décembre s'il abrite les cinq actions ayant enregistré la plus forte hausse de 2013, même si celles-ci n'ont été achetées que quelques jours avant la fin de l'année.
Une conséquence de cette pratique est que de nombreuses actions ayant déjà enregistré une belle progression pendant un an reçoivent encore une impulsion supplémentaire les derniers jours de l'année à travers les achats de ces gestionnaires.