News
La FSMA met encore en garde contre plusieurs fournisseurs d’options binaires il y a 2 mois - mercredi 30 août 2017
Deux prestataires ont été mis à l’amende.

Les options binaires sont des instruments spéculatifs qui exposent au risque de perte de la totalité du capital investi.

Spéculatif

Les options binaires vous permettent de miser sur l’évolution, à très court terme, du cours d’une devise, d’une matière première ou encore d’un indice boursier. Vous pouvez par exemple tabler sur un recul de la Bourse américaine endéans les cinq minutes. Si, malheureusement pour vous, la Bourse remonte, vous perdez la totalité de votre mise. Si vous avez de la chance, par contre, vous pouvez (pratiquement) doubler votre capital de départ.
En théorie du moins. Car en réalité, il s’avère très difficile de récupérer votre argent.

A éviter

La FSMA publie sur son site internet la liste des sociétés qui agissent irrégulièrement sur le territoire belge. Cette liste est régulièrement mise à jour. Sont venus ainsi s’y ajoutés dernièrement : Westward Holdings, Orix Capital Trading, Olivier and Mann, Excon Fuji Securities, Devin Consultants et Bellmore Group. Pour éviter toute déconvenue, restez à l’écart, et ne souscrivez en aucun cas aux propositions de placement en options binaires.

Deux prestataires à l’amende

La FSMA vient d’infliger une amende de 175 000 EUR à AVA Trade EU et de 200 000 EUR à iCFD, deux sociétés qui ont commercialisé en Belgique des CFD (produits dérivés) et des options binaires alors qu’elles n’avaient pas rempli toutes leurs obligations légales pour commercialiser ces produits en Belgique. Si vous avez ouvert un contrat auprès d’une de ces deux sociétés, vous serez normalement bientôt contacté pour vous permettre de mettre fin à votre contrat et bénéficier du remboursement de votre solde actuel. 

Partagez cet article