DECLENCHEMENT

Certains ordres de bourse sont qualifiés d’ordre à déclenchement.
Par exemple, vous détenez des actions d'une société qui fait l'objet de rumeurs négatives. Son cours baisse (peut-être exagérément). De 96 EUR, il est déjà tombé à 90. Vous êtes prêt à faire encore confiance, mais pas à tout prix. Sous 85 EUR, la perte sera trop difficile à récupérer. Grâce à votre ordre de vente à déclenchement (ou stop loss ou stop market) à 84,95 EUR, vous conserverez l'action, sauf si elle passe sous 84,95.