Analyse
Sipef : les strips VVPR sont-ils intéressants ? il y a 6 ans - mardi 21 juin 2011

L’actionnaire de Sipef recevra prochainement un dividende brut de 1,50 EUR par action. Est-il intéressant d’acheter des strips pour réduire le précompte mobilier ?

Diminuer le précompte

Il est un fait que si vous détenez les strips de l’action sous-jacente, vous ne devrez payer que 15 % de précompte mobilier au lieu de 25 %. VVPR est en effet l’abréviation de Verminderde Voorheffing/Précompte Réduit. La question que vous devez vous poser est de savoir si l’avantage fiscal sera suffisamment grand par rapport au prix des strips et aux frais de transaction que vous devrez payer. Analyse à la lumière de l’exemple de Sipef.

Coût

Un strip de Sipef sur Euronext Bruxelles s’échange à 0,15 EUR (prix valable vers le 15 juin). Attention, l’action n’est cotée que sur le marché à fixing simple et n’est donc négociée qu’une seule fois par jour, à 15 heures. Si vous détenez par exemple 200  ctions, 200 strips vous coûteront 30 EUR.

Comme pour n’importe quelle transaction en Bourse, vous devrez payer des frais. Ces frais sont souvent moindres que pour l’achat d’actions classiques. Vous paierez ainsi 2,50 ou 5 EUR auprès de la plupart des intermédiaires. A supposer que vous payiez 5 EUR, le coût total de la transaction s’élèvera pour notre exemple à 35 EUR.

Pour être complets, nous devons aussi tenir compte des frais de garde (frais réclamés chaque année par la banque pour la conservation des strips sur un compte-titres). Bonne nouvelle, les banques laissent, pour la plupart, tomber ces frais. Vous aurez bien un petit quelque chose à payer chez Bolero, mais cela ne dépassera pas quelques dizaines de cents par an.

Verdict

Le dividende de Sipef (date ex-coupon le 1er juillet 2011) s’élève à 1,5 EUR, soit un total de 300 EUR brut pour notre exemple (200 x 1,5). Si nous appliquons un précompte mobilier de 25 %, cela devient 225 EUR net. Si vous détenez par contre les strips, le précompte passera à 15 % et il vous restera 255 EUR. Soit une différence de 30 EUR. Vous n’aurez donc pas encore tout à fait compensé les frais occasionnés pour l’achat des strips, mais il ne vous manquera pas grand-chose et l’opération deviendra rentable si vous conservez vos actions Sipef pendant un an encore. A supposer que le dividende en 2012 soit le même, ce qui est assez probable puisque Sipef applique une politique de dividende très stable, vous éviterez encore une fois 30 EUR de précompte, ce qui couvrira alors largement vos frais d’acquisition. Pour l’action Sipef, il vaudra donc la peine d’envisager l’achat de strips, à condition de conserver vos titres au moins jusqu’à l’année prochaine. Le nombre de titres échangés chaque jour étant réduit, veillez à indiquer un cours limite (le cours de la veille par exemple). Autrement, vous risquerez d’acheter les strips à un prix bien plus élevé que leur valeur réelle.

D’une manière générale, l’intérêt d’acheter des strips variera d’un cas à l’autre : détenez-vous un nombre suffisant d’actions pour que le jeu en vaille la chandelle, pensez-vous les conserver suffisamment longtemps, combien d’années devrez-vous garder l’action avant que l’opération devienne rentable (si ce nombre est trop élevé, mieux vaudra éviter d’acheter) ?

 

Partagez cet article