Analyse
WPP mise sur la croissance interne il y a 4 ans - vendredi 30 août 2013

Pour l’heure, WPP n’est pas pénalisé par le rapprochement de ses concurrents. La croissance est au rendez-vous et les perspectives sont solides.

Mais la forte hausse du cours limite son potentiel d’appréciation. Le titre est correctement évalué.
Conservez.

 

Le patron de WPP l’a dit et le répète : non, son groupe ne se lancera pas dans la course aux acquisitions pour redevenir le n°1 mondial (poste qui revient désormais au nouveau groupe franco-américain Publicis Omnicom). Certes, il réalisera encore des opérations de petite envergure pour se renforcer dans les pays émergents et dans le numérique, mais sa stratégie principale est de continuer à se développer par croissance interne. Et, à cet égard, les résultats sont plutôt rassurants. Au deuxième trimestre 2013, la croissance a atteint 2,7 %, soit une accélération par rapport aux 2,1 % du premier trimestre. Le second semestre s’annonce aussi prometteur au vu de la croissance de 5 % réalisée en juillet, un plus haut depuis début 2013. A ce rythme, WPP n’aura aucune difficulté à atteindre son objectif de plus de 3 % pour l’ensemble de l’exercice. Concernant les perspectives 2014, elles sont encore plus prometteuses grâce aux évènements publicitaires à venir (Coupe du Monde au Brésil, Jeux olympiques d’hiver et élections américaines). Ces bonnes perspectives nous amènent à relever nos prévisions de béné-fice par action de 72 à 73 p. pour 2013 et de 77 à 80 p. pour 2014.

 

Cours au moment de l'analyse : 1209 pence

 

 

WPP est le numéro 1 mondial du secteur de la publicité devant l'américain Omnicom et le français Publicis. Il rend des services de marketing à pas moins de 354 sociétés du Fortune Global 500 et 28 entreprises de l'indice Dow Jones 30.

 

 


Partagez cet article