Analyse
Heineken ne rassure pas il y a 4 ans - lundi 28 octobre 2013


Résultats trimestriels peu rassurants.

Action chère.
VENDEZ.

 

Les chiffres publiés par Heineken pour le troisième trimestre n’ont pu nous rassurer sur l’état de santé du groupe. Tensions sur les prix en Europe et faiblesse des volumes dans les pays émergents n’augurent pas d’une prochaine franche amélioration de la situation.

 

Cours au moment de l'analyse : 50,63 EUR

 

Le brasseur néerlandais Heineken occupe la troisième place mondiale de son secteur avec une part de marché de près de 9 % derrière AB InBev et SABMiller. Après s'être renforcé en Europe (y compris de l'Est et en Russie), il a acquis le mexicain Femsa Cerveza en 2010.

 

Partagez cet article