Analyse
Miser sur la robotique ? il y a 4 ans - jeudi 10 octobre 2013

Dans quelle mesure peut-on consacrer un placement à des entreprises actives dans la robotique ?

Nous avons analysé les principaux acteurs de la robotique, ou encore de l’automation (automatisation des processus industriels). Les cours des actions concernées ont profité des perspectives d’amélioration de l’économie et réalisé de belles remontées et le secteur (très cyclique) n’est plus très attrayant.
Nous n’avons aucun conseil d’achat.
Mais cette activité est englobée dans certains grands groupes, comme par exemple
General Electric, dont nous recommandons l’achat.

 

Quelques commentaires toutefois, formulés sur base de la comparaison des cours aux perspectives bénéficiaires.

 

– Yaskawa (Japon, robotique industrielle) : n’achetez pas.
– Fanuc (Japon, conception et développement de système d’automation) : n’achetez pas
– Kuka (Allemagne, robots industriels et système de production automatisés) : faible rendement sur dividende; n’achetez pas.
– ABB (Suisse, ingénierie suisse) : conservez.
– Rockwell (USA, procédés et logiciels pour la production et le contrôle de qualité) : intéressant, mais le cours intègre les perspectives; conservez.
– Brooks Automation (USA, équipements pour production de semi-conducteurs, systèmes de stockage…) : action bon marché, mais l’activité étant liée aux semi-conducteurs, préférez Intel ou Texas Instruments.
– Stryker (matériel opératoire) est en passe de racheter Intuitive Surgical (robots pour interventions chirurgicales), à un prix qui semble un peu élevé; n’achetez pas.
– iRobot (USA, robots militaires pour la neutralisation d’engins explosifs, robots ménagers...); n’achetez pas.

Partagez cet article