Analyse
Allianz : encore du potentiel, mais limité il y a 4 ans - mardi 12 novembre 2013

Le résultat trimestriel témoigne encore de la solidité et des qualités de l'assureur, ce qui explique aussi la petite prime dont bénéficie le cours par rapport aux concurrents.

Le potentiel de hausse est donc limité.
CONSERVEZ.

 

Allianz relève légèrement son objectif 2013, après avoir publié un bon résultat trimestriel, surtout dans l'assurance dommage. Cette activité (45 % des profits) a dû moins indemniser pour des catastrophes naturelles et a bénéficié d'une hausse de ses tarifs. En assurance-vie, en revanche (28 % des profits), la volatilité des marchés a entraîné une baisse du résultat. Quoi qu'il en soit, le groupe allemand reste financièrement solide. Nous relevons nos prévisions de bénéfice par action 2013 à 12,70 EUR (contre 12,50 auparavant). Ensuite, nous tablons sur une croissance du bénéfice par action d'à peine 3 % en 2014 (à 13,10 EUR) et de 3,8 % en 2015 (à 13,60 EUR). Une prudence justifiée par la remontée prévue des taux aux USA, laquelle pèsera sur le résultat de la filiale de gestion d'actifs (Allianz détient 84 % du géant de la gestion obligataire Pimco). Depuis début 2013, le cours d'Allianz a gagné 18 %. Une belle progression, certes. Mais vu que l'action ne souffrait aucune décote, sa performance est inférieure à la moyenne du secteur (+23 %) et à celle des concurrents Axa (+35,5 %) et Aegon (+28,7 %). Pour un achat dans le secteur, préférez AXA, Aegon, Zurich Insurance ou Delta Lloyd.

 

Cours au moment de l'analyse : 125,7 EUR

 

Allianz est un assureur allemand actif dans l’assurance-vie et l’assurance non-vie au niveau mondial. Il Détient une participation de 13,8 % dans la banque Commerzbank (en difficulté) depuis le début 2009. Son périmètre englobe Euler Hermes, n°1 mondial de l’assurance crédit

 

Partagez cet article