Analyse
Viagra : accord entre Pfizer et Teva il y a 3 ans - mercredi 18 décembre 2013

Pour mettre fin à leur litige qui durait depuis plusieurs années sur le Viagra (dont le brevet américain expire en Avril 2020), Pfizer et Teva ont trouvé un terrain d’entente.

CONSERVEZ Pfizer
ACHETEZ Teva.

 

Selon cet accord, Teva aura le droit de commercialiser une copie du Viagra aux Etats-Unis dès décembre 2017 (voire plus tôt sous certaines conditions) contre le paiement de royalties à Pfizer. Le Viagra a déjà perdu ses brevets en Europe et au Japon, ce qui outre la concurrence générique qui s’exerce depuis deux ans maintenant sur le Lipitor (anticholestérol), a pesé sur les ventes de Pfizer au troisième trimestre. Ce dernier peine à tourner la page Lipitor alors que les ventes de nouveaux produits restent encore trop faibles. Côté Teva, cet accord l’aidera à passer le cap de la perte du brevet de son produit vedette Copaxone (sclérose en plaques) en mai prochain. 
 

 

Cours au moment de l'analyse : Pfizer : 30,14 USD
Teva : 39,84 USD

 

Pfizer est un labo pharmaceutique américain devenu numéro un mondial à coup d’acquisitions. Le groupe veut se recentrer sur les médicaments brevetés en se séparant des produits nutritionnels et de la santé animale. Il est également présent dans les médicaments en vente libre.

 

La société israélienne Teva Pharmaceutical est spécialisée dans le développement, la production et la vente de produits génériques (51 % des ventes 2012). Réalisant 79 % de son activité en Amérique du Nord et en Europe, Teva est devenu le leader mondial de ce secteur à coup d’acquisitions (de l’américain Barr en 2005, de l’allemand Ratiopharm en 2010).

 

Partagez cet article