Analyse
Cofinimmo : chute des dividendes il y a 3 ans - mardi 25 mars 2014

Comme annoncé, le dividende qui sera payé en juin baissera de 7,7 % à 4,50 EUR net.

Mais la nouveauté est que le dividende 2015 chutera de 8,3 % en plus, à 4,125 EUR. La décote s’élève à 6,9 % et le rendement sur base du dividende 2015 est de 4,8 % net. A court terme, l’accumulation des désillusions risque de peser encore sur le cours.
La diversification dans les cafés, puis dans les maisons de repos et les réseaux d’assurances n’a donc guère été payante.
EN VISANT UN PLUS LONG TERME, VOUS POUVEZ PARIER AUTOUR DE 85 EUR.

 

Le taux d’occupation global reste quasi inchangé, à 95,4 %. Le vide locatif se situe surtout au niveau des bureaux. Le ratio d’endettement est de 48,9 %. Sur base constante, la valeur du portefeuille a baissé de 0,8 % sur un an en raison surtout de la reconversion d’immeubles de bureaux et du départ annoncé d’Axa Belgium (5,2 % des revenus locatifs 2013) en août 2017 de son siège social Boulevard du Souverain.

 

Le bénéfice par action de 6,78 EUR en 2013 (6,91 EUR en 2012) est légèrement en-deçà de notre prévision. Pour 2014, la sicafi espère seulement 6,61 EUR (nous tablons sur 6,65 EUR). Outre les faibles perspectives bénéficiaires, c’est la mise en adéquation avec le cash-flow réel qui explique le nouveau recul annoncé du dividende en 2015. En effet, ±11 % des revenus immobiliers ne rapportent pas de cash. Depuis son plus haut de mai 2009, le dividende brut en 2015 aura ainsi baissé de près de 30 % (38 % en net).

 

Cours au moment de l’analyse : 85,47 EUR

 

Partagez cet article