Analyse
Pirelli accusé de cartel il y a 3 ans - mardi 8 avril 2014

Mais nous confirmons nos prévisions.

Action correctement évaluée.
CONSERVEZ.

 

La Commission européenne a confirmé que, suite à son enquête en matière de concurrence, elle estimait il n'y avait aucune participation directe de Pirelli à l'entente présumée sur les prix, soupçonnée dans l'activité câbles pour le transport d’énergie (à présent assurée par le groupe Prysmian).
La seule responsabilité de Pirelli dans cette affaire serait plutôt «indirecte» vu que, pendant la période de l'entente présumée, le capital de Prysmian était détenu par Pirelli. Malgré cela, le groupe a cependant déjà annoncé son intention d’interjeter appel.
En ce qui concerne les résultats, en 2013, le bénéfice par action de Pirelli a chuté, de 0,81 à 0,62 EUR. En 2014, le chiffre d'affaires sera pénalisé par des effets de change défavorables avec le real brésilien. Le groupe a cependant confirmé ses objectifs de bénéfice opérationnel pour 2014. De notre côté, nous confirmons nos prévisions de bénéfice par action à 0,83 EUR pour 2014 et 0,95 EUR pour 2015. A noter par ailleurs qu’il a été annoncé le mois dernier que la compagnie pétrolière russe Rosneft prendrait une participation indirecte dans Pirelli. Rosneft détiendra 50 % d'une nouvelle entité, qui reprendra la participation du hol-ding Camfin dans Pirelli (±26 %). 
 

Cours au moment de l'analyse : 11,78 EUR

 

Pirelli est un groupe italien actif dans les pneus haut de gamme et les équipements pour internet.

 

Partagez cet article