Analyse
Que faire de l’action Royal Imtech ? il y a 3 ans - mercredi 16 avril 2014

Que penser de cette entreprise néerlandaise ?

Bien que le cours soit d’environ 1,50 EUR seulement, contre 10 EUR en 2012, l’action n’est pas sous-évaluée. Elle est très risquée et n’est pas un titre de bon père de famille. Conservez-la uniquement si vous avez la fibre très spéculative.
Si vous êtes un investisseur prudent, n’achetez pas.

 

Royal Imtech est une entreprise néerlandaise active dans l’ingénierie et les services techniques à destination des entreprises. Elle vient de traverser deux années éprouvantes, qui rendent son action pour le moins risquée.
D’abord, en 2012, des fraudes de grande ampleur ont été découvertes (surestimation des résultats, dettes cachées).
Ensuite, tant en 2012 qu’en 2013, de lourdes pertes ont été actées, suite à des coûts de restructuration, à la hausse des frais financiers et des amortissements. La société a été contrainte d’augmenter son capital. Le management a été remplacé et un plan de redressement mis en place.
La nouvelle direction joue la carte de la transparence, au travers d’un plan qui vise à tourner le dos aux acquisitions, privilégier la rentabilité, générer des liquidités et ainsi réduire la dette. Car en 2013, celle-ci atteignait 140 % des fonds propres, un niveau menaçant la pérennité de l’entreprise. Et si les banques viennent d’offrir un bol d’air, en allongeant en partie les délais de remboursement, le niveau de la dette reste tel qu’il faudra peut-être vendre des actifs.

 

Partagez cet article