Analyse
Leasinvest Real Estate : perspectives incertaines il y a 3 ans - mardi 8 juillet 2014

La prime est de 26 % et le rendement s’élève à 4,3 % net.

Les perspectives sont moins favorables que prévu.
CONSERVEZ.

 

La sicafi a payé le 26 mai un dividende réparti sur deux coupons : le n°16 (1,605 EUR net) et n°17 (1,77 EUR net). Le résultat du premier trimestre est assez décevant (1,19 EUR par action), même s’il y a un effet non récurrent. La sicafi attribue essentiellement la baisse à la prise en charge, au cours du trimestre, de la taxe d’abonnement luxembourgeoise qui avait affecté le deuxième trimestre en 2013.

 

La situation locative pose également problème et le coût de la dette a nettement augmenté, à ±3,7 % au premier trimestre. Le taux d’endettement est de 52,7 %. Les revenus pâtissent aussi de la vente (en janvier) d’un immeuble de l’avenue Louise à Bruxelles. Le taux d’occupation est quasi inchangé, à 96,8 %, mais deux locataires vont s’en aller. Le premier, Caterpillar, va quitter le 30 octobre le Canal Logistics, dont il loue la quasi-totalité de la phase II. Le second, Sal. Oppenheim, quittera un immeuble au Kirchberg (Luxembourg) le 31 décembre. Par contre, SKF a prolongé jusqu’à fin 2025 son bail échéant fin 2016 dans un bien logistique à Tongres. Fin mai, la sicafi a encore vendu un bien semi-industriel à Meer.

 

Nous prévoyons désormais un bénéfice par action de 5,45 EUR en 2014, de 5,30 EUR en 2015 et de 5,70 EUR en 2016. Pour les dividendes nets, nos estimations sont de 3,45 EUR en 2015 et 2016 et 3,53 EUR en 2017.

 

Cours au moment de l’analyse : 81,06 EUR

 

Partagez cet article