Analyse
Investor pour miser sur la Suède ? il y a un an - jeudi 15 septembre 2016

Le holding Investor est-il un bon moyen pour tirer parti des atouts des entreprises suédoises ?

Non. Certes, même les entreprises suédoises elles bénéficient d’une politique monétaire expansionniste empêchant l’appréciation de la couronne et d’une économie locale porteuse, les actions suédoises sont bon marché et méritent une place dans un portefeuille, mais le holding Investor (297 SEK pour l’action A) n’est pas le bon moyen pour y investir. Privilégiez des trackers plus diversifiés et moins volatils comme XACT OMXS30 en SEK en Bourse de Stockholm ou iShares MSCI Sweden en USD sur NYSE Arca.

 

Miroir de la Bourse suédoise ?

Investor est le plus gros holding suédois coté. A l’image d’autres holdings comme Ackermans & van Haaren ou GBL, il se focalise sur des participations importantes, avec la volonté de participer activement à leur développement stratégique. Son portefeuille est constitué à environ 75 % d’actions cotées à Stockholm et 25 % de participations non cotées affichant de bonnes performances, comme Mölnlycke Health Care (7 % de la valeur intrinsèque), spécialiste des produits à usage unique pour opérations chirurgicales.
Le management souhaite augmenter la part des participations non cotées. Quant à ses principales participations, elles sont beaucoup moins diversifiées que la Bourse de Stockholm et fortement surpondérées par rapport à son indice. Aucune des quatre plus grosses participations (ABB, Skandinaviska Enskilda Banken AB, Atlas Corp et AstraZeneca ; 50 % de la valeur intrinsèque à elles seules) ne nous apparaît du reste intéressante aux cours actuels.

 

Décote et rendement

Nous évaluons la valeur du portefeuille à 355 SEK, ce qui établit la décote à ± 15 %. Si celle-ci a à nouveau augmenté ces deux dernières années, elle n’en reste pas moins inférieure à la moyenne des 10 dernières années (25 %).
Quant au rendement sur dividende à attendre au terme des exercices 2016 et 2017, nous l’estimons à respectivement 3,1 et 3,4 % brut (double précompte !). C’est moins que les 4,5 et 4,6 % brut que nous attendons pour la Bourse suédoise en moyenne.

Partagez cet article