Analyse
La nouvelle dirigeante de GlaxoSmithkline ne devrait pas révolutionner la stratégie il y a 9 mois - vendredi 20 janvier 2017
Nous n’avons pas de raison de changer de conseil pour cette action.
 
 
 
 

Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

Je veux accéder à ce contenu !