Analyse
Sipef a publié un résultat semestriel supérieur aux attentes il y a 3 mois - jeudi 17 août 2017
Nous relevons nos prévisions.

Les belles perspectives sont toutefois déjà incluses dans le cours.
CONSERVEZ.

Le holding Sipef, investi dans les plantations, a publié pour le premier semestre un bénéfice net en hausse de 164% par rapport à un an plus tôt (sans tenir compte de la revalorisation dans les comptes de la participation dans la société de plantations PT Agro Muko, qui a augmenté).

Le bénéfice a été tiré par le revenu issu de cette participation accrue dans PT Agro Muko, par le niveau élevé des prix de l’huile de palme au premier trimestre et par la hausse des volumes produits. Sipef estime dès lors que son exercice 2017 sera meilleur que celui de 2016, grâce à la hausse des volumes produits.

De plus, 74% du volume total de production prévu pour l’ensemble de l’année est déjà vendu par contrats à un prix fixé d’avance à plus de 760 USD la tonne, soit un prix plus élevé que le prix actuel du marché (lequel restera sans doute sous pression pour le reste de l’année, compte tenu d’une hausse attendue de la production globale).
Les acquisitions et la meilleure production des plantations porteront clairement leurs fruits.

Nous relevons dès lors nos prévisions de bénéfice et de dividende.
Nous misons à présent sur un bénéfice par action de 5,70 EUR en 2017 (hors revalorisation de PT Agro Muko), de 5,86 EUR en 2018 et de 6,05 EUR en 2019.
Nous prévoyons en outre un dividende de 1,19 EUR net en 2017, de 1,23 EUR net en 2018 et de 1,27 EUR net en 2019.


Cours au moment de l’analyse : 64,51 EUR


Sipef est un holding agro-industriel belge, qui détient des participations majoritaires, gère et exploite des plantations tropicales, en Indonésie, en Nouvelle Guinée papoue et en Côte d’Ivoire, lesquelles produisent surtout de l’huile de palme et du caoutchouc.

 


Partagez cet article