Analyse
Le résultat trimestriel d’X-FAB déçoit il y a 3 mois - jeudi 24 août 2017
Le cours a chuté a plus de 8% sous le prix d’introduction en Bourse du mois d’avril.

Le plus gros fabricant européen de puces électroniques, favori de bien des analystes, est entré en avril sur la Bourse de Paris. Ses perspectives étaient alors séduisantes. Mais le résultat trimestriel a déçu. Nous n’avions pas conseillé de souscrire à l’introduction en Bourse.
A présent, bien que le cours ait chuté, nous pensons toujours que Melexis est une meilleure alternative. Si toutefois vous détenez le titre, conservez-le.

Croissance sous les attentes

Le chiffre d’affaires du 2e trimestre a gagné 17,6% par rapport à un an plus tôt (notamment grâce à l’acquisition d’une usine française en octobre 2016), mais il a reculé face au 1er trimestre. La marge opérationnelle avant amortissements (EBITDA) a aussi reculé (à 16,6% contre 19,6% sur l’exercice 2016). Au 3e trimestre, le chiffre d’affaires devrait rester assez stable. Le groupe mise en outre sur une marge de 19% au 3e trimestre et de ±20% au 4e trimestre. Si le bénéfice net a explosé, c’est uniquement suite à la forte hausse des revenus financiers.

Préférez Melexis

Ces prochaines années, X-FAB poursuivra sa croissance. Cela ne fait aucun doute. Mais les objectifs formulés lors de l’entrée en Bourse (en 2019 : chiffre d’affaires de 750 millions de dollars et marge EBITDA de 27%) nous semblent trop ambitieux. Certes, sur base de divers ratios (cours/bénéfice, cours/valeur comptable), l’action X-FAB est moins chère que celle de Melexis (qui crée des puces, les développe et les teste). Mais Melexis dégage une marge bien plus élevée (32,6% au 2e trimestre) et est selon nous bien mieux armé face aux nouveaux concurrents. De plus, au contraire de Melexis, ces prochaines années, X-FAB ne distribuera aucun dividende. Nous préférons dès lors clairement Melexis.

Cours au moment de l’analyse : 7,32 EUR

X-FAB fonctionne sur 6 sites de production (Allemagne, France, USA, Malaisie), en tant que sous-traitant, pour des sociétés développant des puces électroniques sans les produire. Ses clients réservent des capacités de production et X-FAB produit des wafers (disques de silicium contenant de grandes quantité de puces), lesquels sont testés et traités chez le client. Melexis est son plus gros client (34% du chiffre d’affaires). Ses principaux marchés sont les secteurs auto (senseurs…), industriel (matériel de tests et mesures) et médical (appareils auditifs…).

Partagez cet article