ENI IT0003132476

Alertes
Ajouter au portefeuille
13,58 EUR 23/06/2017 17:36 Milan
-0,08 EUR (-0,59 %) Variation depuis la dernière clôture
12,26 15,72  52 semaines min max
2,53 % Rendement sur 1 an
5,86 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Le cours d’ENI recule sur la semaine il y a 24 jours - jeudi 1 juin 2017
    C’est surtout à cause du prix du pétrole.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    ENI a publié pour le quatrième trimestre 2016 un résultat qui a dépassé nos attentes il y a 3 mois - jeudi 9 mars 2017
    Mais sans que cela suffise pour sauver le résultat annuel.

    Nous restons prudents.
    CONSERVEZ.

    Le résultat du 4e trimestre surprend particulièrement en ce qui concerne la hausse de la production d'hydrocarbures (près de 9% par rapport au 3e trimestre). Cela signifie que la production de l'ensemble de 2016 s’avère similaire à celle de 2015. ENI a ainsi finalement clôturé le 4e trimestre sur un bénéfice (0,09 EUR par action), mais sans que cela suffise à redresser le résultat de l'ensemble de 2016, qui clôture sur une perte de 0,41 EUR par action. Même en excluant les éléments non récurrents, le groupe reste en perte (à 0,08 EUR par action). En 2017 cependant, la stabilisation du prix du pétrole devrait permettre de réaliser un bénéfice. Et la dette est en baisse, grâce à des cessions d’actifs (ENI vient ainsi d’annoncer la cession de sa participation dans un grand groupe pétrolier du Mozambique). Toutefois, nous restons prudents dans nos estimations (bénéfice et dividende) et tablons pour 2017 sur un bénéfice de 0,27 EUR par action. A noter par ailleurs que fin janvier, nous avions observé plusieurs développements en Afrique : un accord avec Nigerian National Petroleum Corp. pour de nouvelles activités au Nigeria, et un accord préliminaire avec Sonatrach pour des études de faisabilité d'un complexe pétrolier en Algérie. Mais sans que cela change quoi que ce soit à notre avis sur la valeur.

    Cours au moment de l'analyse : 14,80 EUR

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

    Partagez cet article

  • Analyse
    ENI : l’année clôturera en perte il y a 7 mois - vendredi 4 novembre 2016

    Le résultat trimestriel du groupe pétrolier italien est mitigé.

    L’année clôturera dans le rouge mais le dividende devrait être maintenu.
    CONSERVEZ.

     

    Au 3e trimestre, vu que les niveaux de production sont restés stables et que le prix moyen du pétrole brut s’est aussi avéré stable, les revenus ont été similaires à ceux encaissés au 2e trimestre. Compte tenu cependant de la maîtrise des coûts, le bénéfice opérationnel (hors amortissements et éléments non récurrents) a grimpé de 37 % par rapport au 2e trimestre (mais par rapport au 3e trimestre 2015, il perd 73 %). Le résultat souffrant par ailleurs de la dépréciation de l'investissement du groupe dans Saipem et de l’alour-dissement des charges fiscales, même en excluant les éléments non récurrent, le trimestre clôture sur une perte nette. Sur l’ensemble de 2016, Eni enregistrera dès lors aussi une perte. Toutefois, nous prévoyons que le dividende relatif à 2016 soit bien de 0,80 EUR brut. En revanche, pour 2017, si le prix du pétrole reste faible, nous craignons qu’il soit réduit à 0,60 EUR brut. A noter par ailleurs que début octobre, via Eni East Africa, Eni a signé un accord avec une société du groupe BP pour la vente du gaz naturel liquéfié produit dans l'usine Coral Sud (Mozambique). Cet accord, d’une durée de 20 ans, est certes une bonne nouvelle, mais ne change pas significativement les perspectives du groupe.

     

    Cours au moment de l'analyse : 12,71 EUR

     

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    ENI : nous réduisons nos prévisions il y a 10 mois - vendredi 26 août 2016

    Le groupe pétrolier italien souffre toujours de la faiblesse des prix du baril et peine à profiter de ses rebonds.

    L’année devrait clôturer sur une perte. Mais le cours est en proportion des prévisions.
    CONSERVEZ.

     

    Au 2e trimestre, le prix moyen du pétrole a été supérieur à celui du 1er trimestre. Mais ENI n'est pas parvenu à tirer parti de cette situation. Même en excluant les éléments non récurrents, il clôture le trimestre sur une perte de 0,08 EUR par action (après avoir juste atteint le seuil de rentabilité au 1er trimestre). La division «gaz» a pesé sur le résultat : ses ventes à travers le monde ont diminué de ± 5 % par rapport au 2e trimestre 2015 et de 12 % par rapport au 1er trimestre 2016. À ce stade, nous pensons qu’ENI clôturera l’exercice 2016 dans le rouge, même sans tenir compte des éléments non récurrents. Par précaution, nous réduisons aussi notre prévision de bénéfice par action 2017, à 0,20 EUR (contre 0,24 auparavant), ainsi que notre prévision de dividende relatif à l’exercice 2017, à 0,06 EUR brut (contre 0,08 auparavant). A noter par ailleurs qu’en juin, le groupe a rompu les négociations avec le fonds américain SK Capital pour la vente de sa division chimique (pour l'absence d'accord sur la gestion de la société). Mais les dirigeants d’ENI ont néanmoins déclaré alors maintenir leur projet de cessions pour un montant total de 7 milliards d’ici 2019.

     

    Cours au moment de l'analyse : 13,35 EUR

     

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    ENI : mouvements sur le capital ? il y a un an - mardi 6 octobre 2015

    Faut-il croire aux rumeurs qui circulent ? Et que penser par ailleurs de l’avenir des bénéfices du groupe ?

    Pour l’heure, malgré la faiblesse du cours, nous ne sommes pas acheteurs.
    CONSERVEZ.

     

    Le groupe pétrolier italien Eni a fait tout récemment l’objet de rumeurs évoquant une montée du concurrent français Total dans son capital. Mais cette hypothèse nous semble bien peu réaliste. Car l'Etat italien a le pouvoir de bloquer toute opération de ce genre sur le groupe et, le cas échéant, nous pensons bien qu’il n’hésiterait pas à faire usage de cette possibilité. Même les rumeurs d'une cession de l’activité vente de carburants au détail nous semblent peu probable. Une autre opération sur le capital, qui est aussi évoquée, nous semble plus réalisable : c’est celle qui conduirait Eni à réduire son poids dans Saipem. Mais il reste à voir de quelle façon le groupe y parviendrait, ce qui n’est pas aisé compte tenu du prix actuel de Saipem.
    Quoi qu’il en soit, la situation en Libye est toujours très difficile (quel que soit l'optimisme manifesté par Eni). Quant au développement de l’exploitation de nouveaux champs de gaz en Egypte, il en est encore au stade embryonnaire; et toute contribution au bénéfice du groupe ne devrait pas dépasser 10 % et ne serait selon nous pas possible avant 2018. Nous ne changeons rien à nos prévisions et tablons toujours sur un bénéfice par action de 0,45 EUR en 2015 et de 0,73 EUR en 2016.

     

    Cours au moment de l'analyse : 14,95 EUR

     

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 15,72 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 12,26 EUR
Code ISIN IT0003132476
Bourse Milan
Euronext non
Bêta 0,78
Volatilité 23,83 %
Nombre d'actions existantes 3.634.183.000
Capitalisation boursière (en milliards) 49,64 EUR
Secteur Energie et services aux collectivités
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 226.946 EUR
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (EUR)

2017 (e) 2016 2015 2011
Dividende 0,80 0,80 0,80 1,04
Bénéfice courant 0,32 -0,09 0,09 1,89
Bénéfice net 0,39 -0,41 -2,44 1,89
Cash flow courant 2,54 1,87 3,97 4,04
Cash flow net 2,53 1,67 2,07 4,04
EBIT 1,04 0,60 -0,77 4,81
EBITDA 3,17 2,57 3,25 7,38
Valeur comptable 13,92 14,33 13,97 14,79
Valeur comptable tangible 13,55 13,96 13,61 13,68

Performance (en euros)

ENI Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -5,74 % 3,88 % 0,36 %
Rendement sur 6 mois -7,48 % 7,98 % 0,91 %
Rendement sur 1 an 2,53 % 13,83 % 18,04 %
Rendement sur 5 ans 2,69 % 9,52 % 15,43 %

Ratios financiers de la société

2016 2015 2011 2010
Pay out - - 27,46 % 28,68 %
Current ratio 1,37 1,57 1,08 1,02
Return on equity -0,66 % 0,66 % 12,80 % 12,79 %
Total return on equity -2,84 % -17,46 % 12,80 % 12,79 %
Marge brute - - - -
Marge nette -2,57 % -13,60 % 7,06 % 7,42 %
Marge EBIT 3,80 % -4,03 % 15,78 % 16,20 %
Marge EBITDA 16,30 % 16,97 % 24,21 % 25,83 %
Taux d'imposition 404,18 % - 57,77 % 55,36 %
Gearing 28,61 32,29 47,91 48,44
Fonds propres/total du bilan 41,47 % 38,75 % 40,93 % 40,89 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 5,86 % 5,86 %
Cours/bénéfice courant 42,69 -
Cours/cash flow courant 5,38 7,30
Cours/valeur comptable 0,98 0,95
Cours/valeur comptable tangible 1,01 0,98
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 8,37 % -

(e) : estimation

Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer