ENI

IT0003132476
Alertes
Ajouter au portefeuille
15,43 EUR 18/04/2019 17:38 Milan
0,00 EUR (0,01 %) Variation depuis la dernière clôture
13,52 16,76  52 semaines min max
2,74 % Rendement sur 1 an
5,38 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

D'où vient notre conseil?
Ce sigle vous indique qu'une analyse est à votre disposition

Articles

  • Analyse
    Le résultat de 2018 d’ENI s’est avéré très proche de nos attentes il y a un mois - jeudi 14 mars 2019
    Il n’en a pas moins séduit le marché.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    ENI : des cessions puis des acquisitions il y a 2 mois - mercredi 6 février 2019
    2018 avait été une année de cessions. 2019 débute avec des acquisitions.

    Nous confirmons nos prévisions et notre conseil.
    CONSERVEZ.

    L’année 2018 avait été une année de cessions pour ENI. En décembre encore, il avait vendu une partie de la concession Nour (Égypte) à BP (20%) et Mubadala Petroleum (25%), réduisant ainsi sa participation à 40%. La vente s'inscrivait dans le cadre d'une entente plus large avec BP et permettait de renforcer la collaboration avec Mubadala en Égypte. ENI a aussi vendu 35% d'une zone offshore du Mexique à Qatar Petroleum. Il a par ailleurs découvert des gisements au large de l’Angola et débuté la construction d'un parc éolien au Kazakhstan. L’an 2019 commence au contraire avec des acquisitions : plusieurs opérations en janvier, dont une grande partie au Moyen-Orient (zone de plus en plus stratégique pour ENI). Un accord a été conclu pour une exploration au large de Bahreïn. Un accord similaire a été signé pour une exploration au sultanat d’Oman. ENI a enfin acquis 20% de Adnoc Refining, l’entreprise commune des deux groupes ADNOC (Emirats Arabes Unis). ENI s’est aussi montré présent dans d'autres zones : il a obtenu 13 nouvelles licences d'exploration en Norvège et il a mis en route un site de production dans les eaux territoriales angolaises. Nous confirmons nos prévisions de bénéfice par action à 1,32 EUR, tant pour 2019 que 2020.

    Cours au moment de l'analyse : 14,94 EUR

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le pétrolier italien ENI a annoncé plusieurs bonnes nouvelles il y a 4 mois - jeudi 13 décembre 2018
    Le cours n’a que peu réagi.

    Compte tenu des fluctuations des prix pétroliers, nous restons aussi prudents.
    CONSERVEZ.

    Le pétrolier a obtenu le feu vert du gouvernement égyptien pour la vente de sa participation dans la concession Nour. Il a ainsi cédé 20% à BP et 25% à Mubadala Petroleum, réduisant ainsi sa participation de 85 à 40% (Tharwa Petroleum détient aussi 15% de Nour). Cette vente est une bonne nouvelle car, d’une part, elle fait partie d’une entente plus large avec BP au niveau international et, d’autre part, elle renforce la collaboration avec Mubadala en Égypte. De plus, elle permet au groupe de diversifier davantage ses sources de production, réduisant ainsi son risque global. Autre bonne nouvelle : la découverte de nouveaux gisements de pétrole au large des côtes angolaises, qui confirme le potentiel de cette région. Enfin, les travaux de construction d'un parc éolien au Kazakhstan ont commencé, confirmant l'engagement du groupe dans le domaine des énergies renouvelables. Enfin, au niveau des résultats, les chiffres sont en hausse (sur les 9 premiers mois de l’année, le bénéfice par action atteint 0,94 EUR). Malgré ces bonnes nouvelles, le marché reste préoccupé par les fluctuations du prix de l'or noir, qui auront inévitablement un impact sur les résultats futurs. Pour la même raison, nous confirmons notre prudence.

    Cours au moment de l'analyse : 14,24 EUR

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

    Partagez cet article

  • Analyse
    ENI a publié un résultat trimestriel qui incite à la confiance il y a un an - mercredi 18 avril 2018
    Le groupe devrait atteindre ses objectifs.

    Nous restons néanmoins prudents.
    CONSERVEZ.

    Au 1er trimestre 2018, le groupe ENI a enregistré une augmentation de sa production d'hydrocarbures de 4%. Cette augmentation rassure quant aux chances de le voir atteindre l'objectif de production qu’il s’est fixé pour l'ensemble de l’année 2018, et qui est aussi justement de 4%. Pour ces prochaines années, ENI s'attend prudemment à un ralentissement. Nous partageons cette prudence, compte tenu des tensions internationales : la situation en Libye risque en effet de s'aggraver et le groupe a déjà réduit ses objectifs d'extraction pour ce pays. ENI cherche aussi à développer ses ventes de gaz aux particuliers : son but est d’atteindre 11 millions de clients en Europe en 2021 (soit une hausse de 25% par rapport à 2017). En France, il a déjà atteint le million de clients, ce qui donne bon espoir pour la suite. Le résultat trimestriel rend d’autant plus crédible la promesse de groupe en matière de dividende (le faire passer de 0,80 à 0,83 EUR brut). Nous prévoyons en outre un bénéfice par action de 0,81 EUR en 2018. Toutefois, compte tenu du risque d'une nouvelle enquête judiciaire relative à une suspicion de corruption au Congo, notre conseil reste prudent.

    Cours au moment de l'analyse: 15,68 EUR

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

    Partagez cet article

  • Analyse
    ENI : du rendement mais des incertitudes il y a un an - vendredi 15 décembre 2017
    En dépit du beau rendement sur dividende, nous sommes prudents.

    L’action du pétrolier italien offre certes un rendement sur dividende de 5,7% brut, ce qui est plus élevé que le rendement moyen offert par les compagnies pétrolières (3,5%). Mais divers risques et incertitudes liés au groupe nous incitent à la prudence et nous empêchent de vous conseiller d’acheter
    CONSERVEZ.

    Si le groupe pétrolier et gazier italien a dû subir une interruption des livraisons de gaz en provenance de la Russie (due à une explosion dans une installation de distribution autrichienne), ce fut finalement sans impact particulier sur la marche de ses affaires, car la situation normale a été rétablie dans les 24 heures. Ce qui a donné un peu de couleurs au titre ces derniers jours, c’est notamment la hausse généralisée des prix du pétrole brut, due à la vague de froid et à la fermeture prolongée du plus grand oléoduc britannique de la Mer du Nord. C’est aussi l'achèvement de la vente de 25% des droits d'exploitation d'un gisement au Mozambique; le produit de cette vente permet de compter davantage sur un dividende de 0,80 EUR brut. Mais par ailleurs, le groupe ENI risque toujours de souffrir des tensions qui existent en Libye (pays important pour lui). Son dirigeant est impliqué dans des affaires de corruption au Nigeria. Et le résultat du 3e trimestre révélaient encore une perte pour les activités liées au gaz. Nous préférons dès lors rester prudents.

    Cours au moment de l'analyse : 13,95 EUR

    Le groupe pétrolier et gazier italien ENI (exploration, production, raffinage, distribution) est aussi présent dans la production d’électricité.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 16,76 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 13,52 EUR
Code ISIN IT0003132476
Bourse Milan
Euronext non
Bêta 0,75
Volatilité 19,70 %
Nombre d'actions existantes 3.634.183.000
Capitalisation boursière (en milliards) 56,08 EUR
Secteur Energie et services aux collectivités
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 179.124 EUR
Score corporate governance 5
Pays Italie

Chiffres-clés par action (EUR)

2019 (e) 2018 (e) 2017 (e) 2016
Dividende 0,83 0,83 0,80 0,80
Bénéfice courant 1,32 1,15 0,67 -0,09
Bénéfice net 1,32 1,15 0,95 -0,41
Cash flow courant 3,53 3,35 2,81 1,87
Cash flow net 3,53 3,35 3,10 1,67
EBIT 2,59 2,77 2,23 0,60
EBITDA 4,81 4,98 4,37 2,57
Valeur comptable 14,24 13,76 12,96 14,33
Valeur comptable tangible 13,78 13,30 12,59 13,96

Performance (en euros)

ENI Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois 5,64 % 9,36 % 9,96 %
Rendement sur 6 mois 0,92 % 7,96 % 7,22 %
Rendement sur 1 an 2,74 % 2,25 % 18,06 %
Rendement sur 5 ans 1,84 % 3,27 % 13,90 %

Ratios financiers de la société

2018 (e) 2017 (e) 2016 2015
Pay out - - - -
Current ratio - - 1,37 1,57
Return on equity - - -0,66 % 0,66 %
Total return on equity - - -2,84 % -17,46 %
Marge brute - - - -
Marge nette - - -2,57 % -13,60 %
Marge EBIT - - 3,80 % -4,03 %
Marge EBITDA - - 16,30 % 16,97 %
Taux d'imposition - - 404,18 % -
Gearing - - 28,61 32,29
Fonds propres/total du bilan - - 41,47 % 38,75 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018 (e)
Rendement de dividende 5,38 % 5,38 %
Cours/bénéfice courant 11,69 13,42
Cours/cash flow courant 4,37 4,61
Cours/valeur comptable 1,08 1,12
Cours/valeur comptable tangible 1,12 1,16
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 7,98 % -

(e) : estimation

×
Dites-nous ce que vous pensez
eni
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer