Exmar BE0003808251

Alertes
Ajouter au portefeuille
4,956 EUR 18/08/2017 17:35 Bruxelles
-0,06 EUR (-1,24 %) Variation depuis la dernière clôture
3,990 7,710  52 semaines min max
-18,27 % Rendement sur 1 an
1,39 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Exmar aurait-il enfin trouvé un locataire pour le Caribbean FLNG ? il y a 19 jours - lundi 31 juillet 2017
    Il y a de sérieux espoirs.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Les détenteurs de l’obligation Exmar en couronne norvégienne ont accepté sa prolongation il y a un mois - mercredi 28 juin 2017
    L’avenir reste cependant très dépendant de la capacité d’Exmar à trouver des locataires pour ses actifs inutilisés.

    L’action reste très risquée.
    CONSERVEZ, mais uniquement si le risque ne vous effraie pas.

    Il y a un peu moins de deux semaines, nous vous expliquions qu’Exmar était acculé à refinancer de manière très onéreuse une de ses obligations, en couronne norvégienne, qui arrive à échéance le 7 juillet (voir notre article du 16 juin).

    On sait à présent que les détenteurs de cette obligation, qui percevaient jusqu’ici un coupon brut de 4,5% (en plus du taux interbancaire norvégien à 3 mois, de 0,86% actuellement), ont accepté la prolongation pour deux ans et percevront à présent un coupon brut de 8 % (en plus de ce taux interbancaire).

    En outre, le remboursement de cette obligation se fera à un cours situé entre 105% et 112,5%, en fonction du moment qu’Exmar choisira pour ce remboursement.
    En effet, Exmar a la possibilité de rembourser anticipativement cette obligation si une des deux conditions suivantes est satisfaite :
    – soit il parvient à louer sa plate-forme de liquéfaction Caribbean FLNG;
    – soit il procède à une augmentation de capital de plus de 50 millions de dollars.

    Si Exmar parvient à louer ses actifs inutilisés dans les prochains mois, l’action sera une bonne affaire. Mais au vu des nombreux espoirs déçus par le passé (le groupe s’est souvent montré trop optimiste), rien n’est moins sûr !

    Cours de l’action Exmar au moment de l’analyse : 4,13 EUR

    Le groupe belge Exmar est un transporteur maritime innovant, spécialisé dans le transport de gaz et les services associés (LPG, LNG, butane, propane…). Il est un pionnier de la technique de regazéification et de liquéfaction du gaz à bord. Il conçoit des plates-formes d’extraction mobile destinées aux petits gisements off-shore, des barges de stockage, etc.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Exmar forcé d’offrir 11% à ses créanciers il y a 2 mois - vendredi 16 juin 2017
    Faute de trouver des locataires pour certains équipements, Exmar doit se refinancer à des conditions punitives.

    Depuis que nous ne conseillons plus d’acheter le titre (début avril), il a chuté de ±44% !
    Ne vendez pas. Mais ne vous précipitez pas non plus pour acheter.
    CONSERVEZ
    .

    Refinancement exorbitant

    Les détenteurs d’obligations Exmar en couronne norvégienne (échéance le 7/7) se frottent le mains. Du moins s’ils aiment le risque. Après avoir exploré plusieurs solutions pour refinancer cet emprunt (de ±105 millions d’euros), le groupe Exmar (dont la dette nette devrait dépasser cette année les 750 millions) est contraint d’offrir, pour un rallongement de 2 ans, un taux de 11% (alors que les taux sur les obligations d’Etat en couronne norvégienne de même durée sont de ±0,6%) !

    Confiance perdue

    Fin avril, Exmar s’est trouvé acculé lorsqu’ont été rompues les négociations pour la vente d’une partie de ses activités de regazéification à Vopak. Et depuis, rien n’est venu rassurer. Une fois de plus, les faits n’ont pas suivi les déclarations du groupe (sur l’avancement des négociations pour la location de sa première barge de liquéfaction). Résultat : les créanciers ont la main pour négocier.

    Viable ?

    Si les obligataires acceptent la proposition, Exmar résout un problème immédiat. Mais à quel prix ! Et l’histoire n’est pas finie. Vu que, dans le transport de LPG, les tarifs actuellement pratiqués sont faibles, pour générer des liquidités, le groupe devrait impérativement louer son Caribbean FLNG et sa plate-forme FSRU qui sera bientôt livrée. Sans quoi, au vu des échéances des prochaines années, il finirait par ne travailler que pour ses créanciers.

    En 2017, une légère perte est possible (0,10 EUR par action). Fin 2017, la valeur comptable devrait encore dépasser 6 EUR. Le cours tient donc compte d’une future dégradation. Mais acheter à présent, ce serait miser sur la capacité d’Exmar à louer rapidement ses actifs. S’il n’y arrive pas, il pourrait devoir consentir une augmentation de capital (avec dilution de l’avoir de l’actionnaire) ou brader des actifs et affecter la valeur comptable.

    Cours au moment de l’analyse : 4,04 EUR

    Le groupe belge Exmar est un transporteur maritime innovant, spécialisé dans le transport de gaz et les services associés (LPG, LNG, butane, propane…). Il est un pionnier de la technique de regazéification et de liquéfaction du gaz à bord. Il conçoit aussi des plates-formes d’extraction mobile destinées aux petits gisements off-shore, des barges de stockage, etc.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Exmar aurait des candidats pour son Caribbean FLNG il y a 3 mois - lundi 22 mai 2017
    Mais nous restons prudents.

    L'action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

     

    Exmar déclare avoir deux candidats pour la location de sa première barge de liquéfaction (Caribbean FLNG) et annonce la concrétisation d’un accord pour septembre. Ce serait une bonne nouvelle. Mais Exmar nous ayant habitués aux effets d’annonce sans suite, nous restons prudents. 

     

    Cours au moment de l'analyse : 5,51 EUR 

     

    Le groupe belge Exmar est un transporteur maritime innovant, spécialisé dans le transport de gaz et les services associés (LPG, LNG, butane, propane,…). Il est un pionnier de la technique de regazéification et de liquéfaction du gaz à bord. Il conçoit aussi des plates-formes d’extraction mobile destinées aux petits gisements off-shore, des barges de stockage, etc.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Exmar devra-t-il consentir une augmentation de capital ? il y a 3 mois - mercredi 3 mai 2017
    Sans solution rapide, il sera contraint de renforcer son bilan d’une manière ou d’une autre.

    Début avril, déçus par les promesses non tenues du groupe, nous avions cessé de conseiller l’achat d’Exmar. Mais à présent que le groupe a mis fin à ses négociations avec Vopak pour la reprise de 4 plateformes, s’il ne trouve pas rapidement des locataires pour ses 2 autres barges en attente, il sera contraint de renforcer son bilan d’une manière ou d’une autre.
    Le cours est à son plancher des 12 derniers mois et le titre reste bon marché.
    Mais le risque de dilution est réel. Conservez.

    Le transporteur maritime de gaz Exmar discutait depuis septembre 2016 avec le néerlandais Vopak pour lui céder une partie de ses activités de regazéification (4 bateaux-plateformes de regazéification FSRU détenus à 50%). Pour finir, il n’en sera rien !

    D’un point de vue opérationnel, ce n’est pas trop grave. Les bateaux concernés sont sous contrats à très long terme (8 à 17 ans) et rentables. Le fait de les conserver lève même une incertitude : la question de la réaffectation du produit de la vente de ces activités (qui génèrent plus d’un tiers du bénéfice opérationnel avant amortissement). D’un point de vue financier : c’est plus embêtant ! Cela prive Exmar d’environ 350 millions d’euros de cash dont il aurait bien besoin. Car les temps sont difficiles pour Exmar. Le 1er trimestre a clôturé sur une perte de 0,06 EUR par action. Les tarifs de transport restent déprimés dans le LPG (45% du bénéfice opérationnel avant amortissements). Et la flotte mondiale, déjà en surcapacités, va encore s’accroître de plus de 10% d’ici la fin de l’année, de sorte que les tarifs vont rester au plancher. Nous réduisons dès lors une nouvelle fois notre prévision de bénéfice par action pour 2017 à 0,10 EUR.

    Le groupe étant très endetté, il doit parvenir à générer plus liquidités par ses activités. Il devient donc urgent de louer sa première barge de liquéfaction (le Caribbean FLNG qui devait initialement être utilisée dès 2015), ainsi que sa plate-forme FSRU qui sera livrée dans le courant de cette année. S’il n’y parvient pas, vu qu’il y a une grosse échéance de dette en juillet, ses créanciers pourraient bien devenir plus gourmands. Aussi, pour redresser son bilan, le groupe pourrait être contraint à brader des actifs ou à consentir une augmentation de capital…

    Cours au moment de l’analyse : 5,87 EUR

    Le groupe belge Exmar est un transporteur maritime innovant, spécialisé dans le transport de gaz et les services associés (LPG, LNG, butane, propane,…). Il est un pionnier de la technique de regazéification et de liquéfaction du gaz à bord. Il conçoit aussi des plates-formes d’extraction mobile destinées aux petits gisements off-shore, des barges de stockage, etc.

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 7,710 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 3,990 EUR
Code ISIN BE0003808251
Bourse Bruxelles
Euronext oui
Bêta 1,01
Volatilité 30,15 %
Nombre d'actions existantes 59.500.000
Capitalisation boursière (en milliards) 0,30 EUR
Secteur Industries et services divers
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 300 EUR
Score corporate governance 6

Chiffres-clés par action (EUR)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 0,07 0,07 0,22 0,28
Bénéfice courant 0,10 0,57 0,18 0,90
Bénéfice net 0,10 0,57 0,18 0,90
Cash flow courant 0,25 0,57 0,26 1,01
Cash flow net 0,25 0,57 0,26 1,01
EBIT 0,52 0,02 -0,46 -0,21
EBITDA 0,62 0,02 -0,38 -0,11
Valeur comptable 7,04 7,11 6,24 5,57
Valeur comptable tangible 7,04 7,11 6,24 5,57

Performance (en euros)

Exmar Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -9,29 % -3,65 % -2,14 %
Rendement sur 6 mois -32,16 % 1,79 % -6,45 %
Rendement sur 1 an -18,27 % 10,69 % 6,92 %
Rendement sur 5 ans 0,74 % 6,67 % 12,40 %

Ratios financiers de la société

2016 2015 2014 2011
Pay out 18,51 % 176,77 % 66,40 % -
Current ratio 0,97 3,19 2,91 1,42
Return on equity 8,40 % 2,91 % 17,76 % -9,25 %
Total return on equity 8,40 % 2,91 % 17,76 % -9,67 %
Marge brute - - - -
Marge nette 29,08 % 9,73 % 47,58 % -6,80 %
Marge EBIT 0,80 % -25,06 % -11,09 % 7,52 %
Marge EBITDA 0,80 % -20,47 % -5,69 % 28,07 %
Taux d'imposition -1,61 % 25,61 % 5,59 % -
Gearing 73,64 62,41 76,44 246,32
Fonds propres/total du bilan 42,61 % 41,57 % 41,88 % 22,01 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 1,39 % 1,46 %
Cours/bénéfice courant 50,20 8,81
Cours/cash flow courant 20,08 8,81
Cours/valeur comptable 0,71 0,71
Cours/valeur comptable tangible 0,71 0,71
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 9,33 % -

(e) : estimation

Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer