News
Argen-Co : augmentation de capital il y a 6 mois - mardi 6 juin 2017
La société coopérative Argen-Co, qui détient une participation dans Argenta, émet de nouvelles parts.

Vous pouvez souscrire, en sachant toutefois que les parts de coopérateur ne garantissent pas un dividende et ni une protection du capital. Limitez à cet effet votre mise à 5% de votre portefeuille.

Conditions de l’émission

Argen-Co souhaite lever 25 millions d’euros de capitaux frais à travers l’émission de nouvelles parts. L’opération est ouverte aussi bien aux coopérateurs existants qu’aux nouveaux. La valeur nominale d’une part B est de 500 EUR et vous ne pouvez en détenir plus de 8 (4 000 EUR). La période de souscription est ouverte jusqu’au 5 juin 2018, à moins que le capital visé ne soit atteint plus tôt.

Argen-Co veut encore grandir

Malgré le fait que le nombre de coopérateurs soit resté relativement stable depuis 2012, on observe un retrait très progressif. Le capital levé sera dès lors utilisé en partie pour remettre le capital d’Argen-Co à niveau et donc augmenter les liquidités.

Argenta a aussi versé un dividende au choix au titre de l’exercice 2016 et Argen-Co a décidé d’acquérir des actions supplémentaires d’Argenta. De quoi porter la participation dans Argenta de 13,2 à 13,3 %. Cela veut dire qu’aucun dividende en liquide ne sera versé à Argen-Co cette année, or celui-ci représente la principale source de revenus. Une partie des capitaux levés sera donc aussi utilisée pour le paiement d’un dividende en novembre.

Enrichir le portefeuille d’investissements ?

Lors de l’assemblée générale en novembre 2016, Argen-Co avait laissé entendre qu’elle souhaitait apporter de la variété dans ses revenus. Elle compte donc également, à terme, effectuer des investissements dans un but social.

Vers quels projets se tournera-t-elle ? Mystère. Des investissements dans le secteur des soins ou des partenariats public-privé (PPP) ne sont quoi qu’il en soit pas exclus. Dans le cadre de tels PPP, les pouvoirs publics s’associent à un investisseur privé pour réaliser des investissements publics. Cela peut aller de la construction d’écoles à la construction et l’exploitation d’un centre de soins. Du fait de l’implication des pouvoirs publics, le risque lié à ce genre d’investissement est sensiblement moins élevé, pour un rendement tout à fait raisonnable.

Feu vert : vous pouvez souscrire

Les coopérateurs ont toujours pu compter sur un joli rendement de dividende (3,25% en 2016) et nous misons encore sur un dividende similaire pour 2017.

Initialement, nous craignions que les capitaux frais ne servent presque exclusivement à augmenter les liquidités (qui ne rapportent pratiquement rien au vu de la faiblesse des taux), ce qui aurait pesé sur le dividende. Comme seule une petite partie des capitaux levés sera utilisée à cette fin et comme une autre partie servira à investir entre autres dans Argenta, cette crainte est toutefois déjà nettement moins grande. Et si les investissements sociaux rapportent moins que le dividende d’Argenta (environ 5,2%), cela ne pèsera que dans une faible mesure sur le rendement d’Argen en raison de leur faible poids (max. 10% du portefeuille d’investissements).

En résumé, la rentabilité d’Argen-Co devrait être préservée et vous pouvez donc participer à l’augmentation de capital. Au final, Argen-Co sera encore plus forte financièrement et mieux à même de diversifier les risques à travers plusieurs investissements.

 

Partagez cet article