News
Les coopératives Aspiravi Samen et Limburg wind paient un confortable dividende de 4% il y a 4 mois - mercredi 21 juin 2017
Mais les risques sont à l’avenant.

Aspiravi Samen et Limburg wind lèvent des capitaux auprès du public dans le but d’octroyer des emprunts subordonnés à des sociétés actives dans l’énergie renouvelable, surtout éolienne. Elles sont exposées à des emprunts subordonnés qui les rendent risquées.
Restez à l’écart de ces deux sociétés.

Résultats en 2016

– Le bénéfice 2016 d’Aspiravi Samen a progressé de 8%, grâce à l’expansion de son portefeuille d’investissements (plus de revenus d’intérêts) et à l’arrivée d’un grand nombre de nouveaux coopérateurs, qui a fait croître le capital de 33% environ.
– Le bénéfice 2016 de Limburg wind a baissé de 4,5% mais est resté suffisamment élevé pour maintenir le dividende à 4%. Le nombre de coopérateurs a de ±3%.

Perspectives et conseil

Lors de la dernière assemblée générale, Aspiravi Samen et Limburg wind ont fait savoir que le dividende pourrait retomber l’an prochain aux alentours de 3,5%. Les revenus des portefeuilles d’investissement restent sous pression tant que les taux restent faibles. Dans les deux coopératives, 30% environ des emprunts subordonnés viennent d’arriver à échéance. Ceux-ci ont rapporté pas moins de 6,5%, alors que les nouveaux investissements sont moins rémunérateurs (ils rapportent actuellement 3,75% environ).
Les emprunts subordonnés ne sont pas dénués de risque. En cas de faillite d’un emprunteur, Aspiravi Samen et Limburg wind ne seront en effet remboursés qu’après tous les autres créanciers ordinaires. La probabilité qu’il ne reste rien à ce moment-là existe donc bel et bien. 

Partagez cet article