Telefónica

ES0178430E18
7,047 EUR 17/10/2019 17:35 Madrid
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
5,940 7,960  52 semaines min max
5,16 % Rendement sur 1 an
5,65 % Rendement de dividende
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Avancées positives pour Telefónica il y a un mois - vendredi 13 septembre 2019
    L’opérateur télécom espagnol va réduire ses effectifs et céder des actifs. Une dette devenue moins problématique et des résultats mieux orientés plaident pour un rebond du cours.
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Telefónica annonce des cessions rassurantes en Amérique du Sud il y a 7 mois - lundi 25 février 2019
    L’action est cependant toujours délaissée en Bourse.

    Elle fait pourtant partie de nos valeurs européennes favorites.
    ACHETEZ.

    Le résultat 2018 est inférieur à nos attentes. En cause, des charges de restructuration plus lourdes que prévu au 4e trimestre et la dépréciation de devises sud-américaines face à l’euro (peso argentin, real brésilien…). L’Amérique latine (43% du chiffre d’affaires) n’a jamais été le moteur de croissance espéré. Le groupe en tire les leçons et se recentre sur l’Europe (il est leader en Espagne, en Allemagne et au Royaume-Uni). Il vient ainsi d’annoncer la cession de ses filiales de divers pays d’Amérique centrale et du sud (Panama, Nicaragua, Costa Rica, Guatemala, Salvador). De quoi réduire sa lourde dette (qui est encore de plus de 40 milliards d’euros) et bénéficier d’une meilleure flexibilité financière pour investir dans les licences 5G en Europe. Pour 2019, le groupe table sur une hausse de 2% du chiffre d’affaires et du résultat opérationnel avant amortissements (après respectivement +2,4% et +3,5% en 2018). Des objectifs similaires à ceux fixés par d’autres géants du secteur télécom européen, comme Deutsche Telekom et Orange . Nous tablons désormais sur un bénéfice par action de 0,72 EUR en 2019 (contre 0,76 auparavant) et de 0,75 EUR en 2020 (contre 0,78).

    Cours au moment de l'analyse : 7,77 EUR

    Telefónica est l’opérateur télécom numéro un en Espagne avec une part de marché supérieure à 45 %. Il est très présent en Amérique Latine (environ 54 % de son chiffre d’affaires) notamment au Brésil. Le groupe est également très présent en Allemagne.

     

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le résultat de Telefonica est conforme aux attentes il y a un an - lundi 5 novembre 2018
    Le bénéfice opérationnel recule.

    L’action reste bon marché.
    ACHETEZ.

    Conformément à nos attentes, le résultat opérationnel a reculé de 1,4% au 3ème trimestre. Hors variations de change, particulièrement défavorables au Brésil et en Argentine, il aurait progressé de 4,1%. A noter, les performances encourageantes en Espagne et au Royaume-Uni qui ont généré 43% du résultat opérationnel du groupe sur le trimestre. Nous maintenons nos prévisions bénéficiaires et notre conseil.

    Cours au moment de l’analyse : 7,35 EUR

    Telefónica est l’opérateur télécom numéro un en Espagne avec une part de marché supérieure à 45 %. Il est très présent en Amérique Latine (environ 54 % de son chiffre d’affaires) notamment au Brésil. Le groupe est également très présent en Allemagne.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le cours de Telefónica est au plus bas il y a un an - vendredi 7 septembre 2018
    L’action est exagérément sanctionnée.

    L’action s’échange à moins de 10 fois le bénéfice par action attendu pour 2018, un niveau historiquement faible.
    ACHETEZ.

    Comme son secteur, Telefónica n’est pas à la fête avec un recul du cours de 17% depuis janvier. C’est que le contexte ne joue pas en sa faveur. Primo, les bénéfices en Amérique latine (45% du chiffre d’affaires) sont minés par la forte dépréciation de plusieurs devises. Telefônica Brasil (22% du chiffre d’affaires) gagne ainsi des parts de marché et affiche des résultats de qualité, mais le repli de 23% sur un an du real brésilien par rapport à l’euro plombe les comptes de la maison-mère. Deuzio, la croissance retrouvée en Europe (55% du chiffre d’affaires) risque d’être freinée par un renforcement de la concurrence, e.a. en Allemagne où les autorités souhaiteraient un 4e opérateur télécoms. Tertio, le désendettement prend du retard. Voilà pourquoi l’action se négocie à moins de 10 fois le bénéfice par action attendu pour 2018 contre plus de 13 pour les concurrents. Un peu exagéré selon nous car si l’Amérique du Sud risque encore de créer des turbulences à court terme, elle reste un relais de croissance intéressant. Quant à l’Europe, les résultats y sont plutôt encourageants, avec de nombreuses positions de n°1 qui restent un atout. Enfin, des cessions d’actifs pouvant redynamiser le cours sont toujours attendues. Nous tablons sur un bénéfice par action de 0,7 EUR en 2018 et 0,77 EUR en 2019.

    Cours au moment de l'analyse : 6,74 EUR

    Telefónica est l’opérateur télécom numéro un en Espagne avec une part de marché supérieure à 45%. Il est très présent en Amérique Latine (environ 54% de son chiffre d’affaires) notamment au Brésil. Le groupe est également très présent en Allemagne.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Telefónica va-t-il enfin rebondir en 2018 ? il y a un an - lundi 26 février 2018
    Le titre pourrait se reprendre en cas d’avancée majeure dans le désendettement du groupe.

    Le résultat 2017 est sans surprise. Chiffre d’affaires et bénéfice par action sont restés stables. Cette année, ils ne devraient que peu progresser. Le cours est en nette baisse depuis plusieurs années, au point que l’action est à présent sous-évaluée. Certes, le progrès des performances opérationnelles sera très limité . Mais des avancées majeures au niveau du désendettement pourraient rassurer les investisseurs et encourager la revalorisation du titre.
    ACHETEZ.

    Le résultat peine à se redresser

    En 2017, sur base comparable, chiffre d’affaires et bénéfice par action sont restés stables. Ce n’est pas une surprise. En Espagne, principal marché du groupe assurant 25% de ses ventes, la concurrence s’est renforcée ces dernières années et a ainsi bridé l’impact positif du redressement de l’économie. En Allemagne et au Royaume-Uni (27% des ventes), les marchés des télécoms sont à maturité et offrent peu de perspectives de croissance. Quant aux activités en Amé-rique latine (48% des ventes), censées être le relais de croissance, elles n’apportent toujours pas les résultats escomptés. En outre, la dépréciation de plusieurs devises par rapport à l’euro a plombé des résultats plutôt solides en monnaie locale.

    Pour 2018, le groupe se montre un peu plus optimiste : il mise sur une hausse de 1% du chiffre d’affaires et de 0,5 point de la marge opérationnelle.

    Priorité : réduire la dette

    Si les résultats prévus pour le futur ne sont pas mirobolants, ils contribueront néanmoins à réduire la lourde dette, héritée de gaspillages passés en matière d’acquisitions, et qui bride le développement du groupe. En 2017, cette dette a déjà baissé de 9% à 44 milliards d’euros.
    En 2018, la situation financière s’améliorera encore. Les performances opérationnelles devraient progresser. Et la somme consacrée aux investissements devrait encore reculer de 800 millions supplémentaires (le groupe a souligné que le pic en la matière a été dépassé). Des cessions d’actifs sont aussi à prévoir, avec notamment la probable introduction en Bourse de la filiale britannique O2 (dont le projet de cession avait échoué en 2016).
    Nous tablons sur un bénéfice par ac-tion de 0,70 EUR en 2018 et de 0,77 EUR en 2019.

    Cours au moment de l'analyse : 8,07 EUR

    Telefónica est l’opérateur télécom numéro un en Espagne avec une part de marché supérieure à 45 %. Il est très présent en Amérique Latine (environ 54 % de son chiffre d’affaires) notamment au Brésil. Le groupe est également très présent en Allemagne.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 7,960 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 5,940 EUR
Code ISIN ES0178430E18
Bourse Madrid
Euronext non
Bêta 1,10
Volatilité 22,23 %
Nombre d'actions existantes 5.192.131.000
Capitalisation boursière (en milliards) 36,76 EUR
Secteur Opérateurs télécom
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 91.252 EUR
Score corporate governance 4
Pays Espagne

Chiffres-clé par action (EUR)

2019 (e) 2018 2017 2016
Dividende 0,40 0,40 0,40 0,20
Bénéfice courant 0,72 0,65 0,61 0,48
Bénéfice net 0,72 0,65 0,61 0,48
Cash flow courant 2,28 2,14 2,32 2,42
Cash flow net 2,28 2,14 2,32 2,42
EBIT 1,35 1,27 1,33 1,11
EBITDA 3,17 3,04 3,17 3,08
Valeur comptable 3,42 3,10 2,91 3,50
Valeur comptable tangible -1,60 -1,92 -2,33 -2,36

Performance (en euros)

Telefónica Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -4,58 % 1,12 % 1,08 %
Rendement sur 6 mois -2,29 % 1,09 % 5,16 %
Rendement sur 1 an 5,16 % 7,80 % 11,50 %
Rendement sur 5 ans -3,36 % 4,88 % 13,17 %

Ratios financiers de la société

2018 2017 2016 2015
Pay out 61,57 % 64,46 % 42,72 % 70,67 %
Current ratio 0,79 0,69 0,56 0,91
Return on equity 20,95 % 21,02 % 13,82 % 17,21 %
Total return on equity 20,95 % 21,02 % 13,82 % 17,21 %
Marge brute - - - -
Marge nette 8,11 % 6,50 % 4,61 % 6,10 %
Marge EBIT 13,39 % 13,06 % 10,51 % 6,14 %
Marge EBITDA 31,98 % 31,12 % 29,05 % 24,17 %
Taux d'imposition 29,10 % 26,52 % 26,07 % 0,45 %
Gearing 167,62 179,80 177,53 194,88
Fonds propres/total du bilan 21,86 % 21,38 % 22,14 % 20,83 %

Données boursières par action

2019 (e) 2018
Rendement de dividende 5,65 % 5,65 %
Cours/bénéfice courant 9,83 10,90
Cours/cash flow courant 3,11 3,31
Cours/valeur comptable 2,07 2,28
Cours/valeur comptable tangible - -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 6,55 % -

(E) : estimation

;