Van de Velde BE0003839561

Alertes
Ajouter au portefeuille
48,87 EUR 22/06/2017 17:35 Bruxelles
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
47,60 68,20  52 semaines min max
-18,10 % Rendement sur 1 an
1,50 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Van de Velde craint une baisse de son profit il y a 2 mois - vendredi 21 avril 2017
    Nous réduisons nos prévisions.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le généreux dividende de Van de Velde risque d’être mis entre parenthèse il y a 4 mois - mardi 21 février 2017

    Cela nous a incité à changer de conseil.

    Le discours du groupe pour 2017 n’est pas très optimiste. L’entreprise reste solide. Mais en l’absence d’un gros dividende, la valorisation de l’action ne justifie plus un achat.
    CONSERVEZ.

    Le chiffre d’affaires 2016 (connu depuis janvier) avait déçu : il reculait de 1,1% (stable hors effets de change), plombé par les ventes des magasins propres aux USA (-20,2% en USD, sans tenir compte de 4 fermetures). A présent, le bénéfice déçoit aussi. La marge opérationnelle reste spectaculaire et conforme à nos attentes, mais le bénéfice recule de 18% à 2,52 EUR par action. En cause, de moindres contributions du résultat financier et des participations (Top Form, Private Shop). Mais surtout la hausse du taux de taxation (37% contre 24% en 2015). Et ces prochaines années, ce taux restera élevé, suite e.a à la fin d’incitants fiscaux en Tunisie. Nous réduisons dès lors nos prévisions. Pour 2017, nous tablons sur une stagnation des ventes et un bénéfice par action de 2,76 EUR (contre 3,24 auparavant). Pour 2018, nous misons sur des marges ±stables et un bénéfice de 2,90 EUR par action. Aussi, et au vu de plus des futurs investissements (IT, eCommerce…), le dividende (3,50 EUR net ces 3 dernières années) risque de subir un sérieux recul. Prudemment, nous tablons sur un pay-out de 40%, ce qui réduirait le dividende à 0,77 EUR net.

    Cours au moment de l'analyse : 62,20 EUR

    Van de Velde est un créateur belge de lingerie féminine (marques Marie Jo, Marie Jo L’Aventure, Prima Donna, Prima Donna TWIST, Andres Sarda), actif essentiellement en Europe et aux USA et leader au Benelux. Son canal classique de distribution (petites boutiques) étant de plus en plus délaissé au profit des grandes chaînes et des department stores (Inno, Galerie Lafayette, Corte Inglès...), le groupe développe son propre réseau de magasins depuis 2005, une activité qui génère déjà 25 % des ventes, mais est beaucoup plus gourmande en capital, plus volatile et nettement moins rentable.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le chiffre d'affaires de Van de Velde est en baisse il y a 5 mois - lundi 9 janvier 2017
    Notamment en cause : les Etats-Unis.

    L'action reste bon marché.
    ACHETEZ.

     

    Le chiffre d’affaires 2016 de Van de Velde s’est inscrit en baisse de 1,1%.
    Sur base comparable, le chiffre d’affaires est stable.
    Sans surprise, les ventes aux Etats-Unis, en baisse de -20,2 %) ont pesé sur le chiffre d’affaires global.
    Mais c’est tout de même un peu plus faible que prévu.
    Nous revoyons nos prévisions bénéficiaires légèrement à la baisse.
    Mais le très beau dividende n’est pas menacé selon nous.

     

    Cours au moment de l'analyse: 63,75 EUR

     

    Le groupe belge Van de Velde est une entreprise familiale qui a été fondée en 1919. Il conçoit et produit de la lingerie féminine haut de gamme, qu’il vend aux travers de petits détaillants indépendants, de department stores (grands magasins Inno, Kaufhof etc.) ou de ses propres chaînes de magasins, sous plusieurs marques complémentaires : Prima Donna (grandes tailles), Marie Jo et Andres Sarda. Le groupe réalise 2/3 de ses ventes dans la zone euro (surtout Belgique, Allemagne et Pays-Bas). Depuis son introduction en Bourse en 1997, ses ventes ont crû en moyenne de 7,5 % par an.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Van de Velde : résultats conformes à nos attentes il y a 9 mois - lundi 5 septembre 2016

    La rentabilité a légèrement augmenté.

    Action bon marché.
    Achetez.

     

    Le spécialiste belge de la lingerie avait déjà révélé son chiffre d’affaires semestriel début juillet. Il vient à présent de publier ses résultats avec, conformément à nos attentes, une légère hausse de la rentabilité.
    Un dividende intérimaire de 0,99 EUR net, inchangé par rapport à 2015, sera payé le 24 novembre (ex-coupon le 22/11).

     

    Cours au moment de l'analyse :  64 EUR

     

    Le groupe belge Van de Velde est une entreprise familiale qui a été fondée en 1919. Il conçoit et produit de la lingerie féminine haut de gamme, qu’il vend aux travers de petits détaillants indépendants, de department stores (grands magasins Inno, Kaufhof etc.) ou de ses propres chaînes de magasins, sous plusieurs marques complémentaires : Prima Donna (grandes tailles), Marie Jo et Andres Sarda. Le groupe réalise 2/3 de ses ventes dans la zone euro (surtout Belgique, Allemagne et Pays-Bas). Depuis son introduction en Bourse en 1997, ses ventes ont crû en moyenne de 7,5 % par an. 

    Partagez cet article

  • Analyse
    Van de Velde : de mal en pis aux USA il y a un an - vendredi 8 juillet 2016

    Le chiffre d’affaires du 1er semestre a subi la fermeture de boutiques en perte.

    Le second semestre s’annonce bien. Les liquidités générées permettront de maintenir le dividende (rendement de 4,2 % net). 

    ACHETEZ.

     

    Au 1er semestre, le chiffre d’affaires n’a gagné que 0,4 % (et 2,6 % sur base comparable). Les ventes aux détaillants (80 % des ventes) vont toujours très bien, tant pour la lingerie que les maillots (+5,8 % sur base comparable, contre +6 % en 2015, +8,2 % en 2014). Et au vu des commandes pour le 2nd semestre, leur croissance va perdurer. Mais dans les magasins propres aux USA (±6 % des ventes totales), le recul des ventes s’accélère à nouveau
    (-17,5 % au 1er semestre, -27,7 % avec les fermetures). Si l’hémorragie garde ce rythme, d’ici fin 2016, l’activité y aura été réduite de plus de 50 % en 5 ans ! Gageons que le nouveau directeur retail est chargé de faire un ènième ménage. A moins que le groupe n’a¬bandonne ces activités en pertes. La marque américaine et son goodwill+ ayant déjà été portés à zéro dans les comptes, l’impact immédiat d’un tel abandon serait limité, voire positif. En attendant, malgré la chute de la livre sterling (qui nous pousse à réduire notre prévision de bénéfice par action 2016 de 3 % à 3,15 EUR), cela ne devrait pas empêcher le groupe d’engranger des liquidités records et, vu l’absence de dette, d’encore payer un beau dividende (atout n°1 du titre). 

     

    Cours au moment de l'analyse : 60,47 EUR

     

    Le groupe belge Van de Velde est une entreprise familiale qui a été fondée en 1919. Il conçoit et produit de la lingerie féminine haut de gamme, qu’il vend aux travers de petits détaillants indépendants, de department stores (grands magasins Inno, Kaufhof etc.) ou de ses propres chaînes de magasins, sous plusieurs marques complémentaires Prima Donna (grandes tailles), Marie Jo et Andres Sarda. Le groupe ré alise 2/3 de ses ventes dans la zone euro (surtout Belgique, Allemagne et Pays-Bas). Depuis son introduction en Bourse en 1997, ses ventes ont crû en moyenne de 7,5 % par an.

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 68,20 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 47,60 EUR
Code ISIN BE0003839561
Bourse Bruxelles
Euronext oui
Bêta 0,58
Volatilité 16,11 %
Nombre d'actions existantes 13.322.480
Capitalisation boursière (en milliards) 0,65 EUR
Secteur Biens de consommation
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 510 EUR
Score corporate governance 5

Chiffres-clés par action (EUR)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 0,73 2,49 2,58 2,63
Bénéfice courant 2,60 2,52 3,07 0,18
Bénéfice net 2,60 2,52 3,07 0,18
Cash flow courant 3,22 2,52 3,69 3,16
Cash flow net 3,22 2,52 3,69 3,16
EBIT 3,88 4,03 4,03 1,36
EBITDA 4,50 4,03 4,65 4,34
Valeur comptable 7,18 5,62 6,20 6,58
Valeur comptable tangible 6,84 5,28 5,86 6,23

Performance (en euros)

Van de Velde Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -11,19 % 3,41 % 0,81 %
Rendement sur 6 mois -26,67 % 7,75 % 0,68 %
Rendement sur 1 an -18,10 % 14,25 % 17,94 %
Rendement sur 5 ans 12,20 % 9,36 % 15,76 %

Ratios financiers de la société

2016 2015 2014 2011
Pay out 124,34 % 113,87 % 1.912,78 % 69,19 %
Current ratio 2,45 3,34 4,47 4,73
Return on equity 44,80 % 49,57 % 2,78 % 29,51 %
Total return on equity 44,80 % 49,57 % 2,78 % 29,51 %
Marge brute - - - -
Marge nette 15,77 % 19,14 % 1,20 % 22,26 %
Marge EBIT 25,32 % 25,02 % 8,90 % 26,79 %
Marge EBITDA 25,32 % 28,88 % 28,39 % 29,15 %
Taux d'imposition 36,71 % 24,38 % 87,07 % 24,63 %
Gearing -24,55 -33,72 -40,01 -27,74
Fonds propres/total du bilan 48,18 % 51,61 % 55,13 % 74,15 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 1,50 % 5,13 %
Cours/bénéfice courant 18,66 19,26
Cours/cash flow courant 15,07 19,26
Cours/valeur comptable 6,76 8,63
Cours/valeur comptable tangible 7,09 9,19
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 4,93 % -

(e) : estimation

Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer