Verizon US92343V1044

Alertes
Ajouter au portefeuille
45,39 USD 23/06/2017 22:03 New York
0,00 USD (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
44,48 56,53  52 semaines min max
-12,07 % Rendement sur 1 an
5,16 % Rendement de dividende
Tous les détails

Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil?

Articles

  • Analyse
    Verizon a finalisé le rachat de Yahoo il y a 10 jours - vendredi 16 juin 2017
    L'action est-elle digne d'achat ?
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Verizon a réalisé un trimestre mitigé et tient un discours ambigu il y a 2 mois - vendredi 21 avril 2017
    Mais il table toujours sur un bénéfice stable cette année. Et le dividende n’est pas menacé.

    CONSERVEZ.

    Au 1er trimestre, le chiffre d’affaires a reculé de 4,5% et le bénéfice par action de 10%. C’est inférieur à nos attentes. En cause, la baisse du revenu moyen par abonné (-6%), lésé par les promotions consenties et le recul du nombre d’abonnés (-289 000). Le groupe veut néanmoins rassurer. Il souligne avoir attiré 109 000 nouveaux clients depuis mi-février, avec sa nouvelle offre d’internet mobile illimité. Et il confirme son objectif annuel : chiffre d’affaires et un bénéfice par action stables (sur base comparable). Néanmoins, s’il veut dynamiser sa croissance, au vu de la maturité du secteur télécom aux USA, il doit diversifier ses sources de revenus. Aussi, après le rachat des activités historiques de Yahoo (à finaliser en mai), il pourrait se montrer plus gourmand. Son discours en la matière est cependant ambigu : d’une part, il se dit prêt à discuter d’un rapprochement avec le câblo-opérateur Comcast ou encore Walt Disney; mais d’autre part, il souligne que la réduction de sa dette est sa priorité. Pour l’heure, le dividende n’est toutefois pas menacé et reste un des principaux attraits de la valeur (rendement : 4,8% brut). Et nous maintenons nos prévisions de bénéfice par action à 3,80 USD pour 2017 et 3,95 USD pour 2018.

    Cours au moment de l'analyse : 48,41 USD

    Verizon est un opérateur télécom américain, actif dans les services internet, la télévision la téléphonie fixe et mobile. Avec AT&T, il se partage les places de leader dans le secteur télécom américain.

    Partagez cet article

  • Analyse
    Verizon fait part de prévisions décevantes il y a 5 mois - lundi 30 janvier 2017
    Il fait moins bien que son rival.

    L'action est correctement évaluée.
    CONSERVEZ.

     

    Le bénéfice par action 2016 a perdu 3% sur base comparable. Pour 2017, le groupe prévoit une stabilité. C’est décevant, vu le succès du rival AT&T qui affiche une hausse de ±5%. Le groupe a du mal à recruter de nouveaux abonnés. Pour relancer sa croissance, il s’intéresserait au câblo-opérateur Charter Communications. Une opération sensée mais qui dégraderait ses finances. Affaire à suivre.

     

    Cours au moment de l'analyse : 49,60 EUR

     

    Verizon est un opérateur télécom américain, actif dans les services internet, la télévision la téléphonie fixe et mobile. Avec AT&T, il se partage les places de leader dans le secteur télécom américain.

     

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Verizon doit trouver des relais de croissance il y a 8 mois - vendredi 21 octobre 2016

    Ces dernières années, Verizon a réalisé de belles performances. Mais à présent, il doit trouver de nouvelles sources de revenus. Ce n’est pas simple.

    Si vous détenez Verizon, CONSERVEZ.

    Dans les télécoms américains, AT&T qui a sensiblement les mêmes atouts que Verizon, mais un meilleur potentiel de hausse de cours et un meilleur rendement sur dividende (5 % brut contre 4,6 % brut). Compte tenu de son intention de racheter Time Warner, nous suspendons cependant provisoirement tout conseil à son sujet.

     

    Duopole et qualité

    L’opérateur télécom américain Verizon, actif dans les services internet, la télévision la téléphonie fixe et mobile, domine les télécoms américains, à égalité avec son rival AT&T, loin devant Sprint et T-Mobile US. Un duopole (60 % du marché à eux deux) qui permet de pratiquer des tarifs élevés, d’afficher une rentabilité confortable et des résultats en hausse depuis plusieurs années. De 2011 à 2015, la hausse annuelle moyenne de son bénéfice par action a été de 17 %. Son principal atout : la qualité de ses infrastructures (e.a. internet mobile), qui lui a longtemps permis de gagner des parts de marché et de fidéliser ses clients.

    Mais à présent, la croissance se tasse et il faut trouver de nouveaux revenus.

     

    Pour péréniser la croissance

    En publiant son résultat trimestriel, le groupe a confirmé qu’il prévoit pour 2016 un bénéfice par action du même ordre de grandeur que celui de 2015 (base comparable). Pour 2017, il vise une hausse du chiffre d’affaires ne dépassant pas la croissance économique américaine. Il doit dès lors trouver des relais de croissance. Il a certes récemment acquis des activités dans le contenu média et la publicité internet en s’offrant AOL, puis des activités de Yahoo (opération qui pourrait encore capoter). Mais ces opérations restent marginales à son échelle et d’un intérêt stratégique limité. L’acquisition d’un opérateur télécom en dehors des USA ne semble en outre pas à l’ordre du jour, d’autant que le groupe souhaite aussi, en priorité, réduire son endettement. Nous tablons dès lors sur un bénéfice par action de 3,92 USD en 2016 et de 4,05 USD en 2017.

     

    Cours au moment de l’analyse :

    Verizon : 49,14 USD

    AT&T : 38,65 USD

     

    Verizon est un opérateur télécom américain, actif dans les services internet, la télévision la téléphonie fixe et mobile. Avec AT&T, il se partage les places de leader dans le secteur télécom américain.

     

    Partagez cet article

  • Analyse
    Verizon publie un résultat trimestriel sans surprise et s’offre Yahoo! il y a 11 mois - mercredi 27 juillet 2016

    Le groupe a conclu un accord définitif prévoyant le rachat des activités historiques de la société de services internet, Yahoo!

    Mais l’opération reste marginale à l’échelle du géant américain.
    En outre, suite à sa forte hausse depuis le début de l’année, la décote du titre est résorbée.
    CONSERVEZ.
    Pour un achat dans les télécoms américains, préférez
    AT&T.

     

    Un an après avoir racheté AOL, Verizon a décidé de mettre la main sur les activités historiques d’une autre star en perdition d’internet : Yahoo!

     

    Le but premier est de se développer dans les contenus médias et la publicité sur internet, pour générer des revenus complémentaires. Pour se faire, Verizon déboursera 4,8 milliards de dollars, une bagatelle à l’échelle du groupe, qui pèse plus de 220 milliards de dollars en Bourse. Et pas de quoi dès lors modifier nos prévisions.

     

    Par ailleurs, le résultat du deuxième trimestre n’a pas réservé de surprise.

     

    Cours au moment de l’analyse : 54,81 USD

     

    Verizon est un opérateur télécom américain, actif dans les services internet, la télévision la téléphonie fixe et mobile. Avec AT&T, il se partage les places de leaer dans le secteur des télécoms américains.


    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Maximum sur les 12 derniers mois 56,53 USD
Minimum sur les 12 derniers mois 44,48 USD
Code ISIN US92343V1044
Bourse New York
Euronext non
Bêta 0,56
Volatilité 14,84 %
Nombre d'actions existantes 4.065.689.000
Capitalisation boursière (en milliards) 184,54 USD
Secteur Opérateurs télécom
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 735.330 USD
Score corporate governance 6

Chiffres-clés par action (USD)

2017 (e) 2016 2015 2014
Dividende 2,34 2,29 2,23 2,16
Bénéfice courant 3,80 3,22 4,38 2,42
Bénéfice net 3,80 3,22 4,38 2,42
Cash flow courant 7,65 6,98 8,19 5,62
Cash flow net 7,65 6,98 8,19 5,62
EBIT 6,96 6,63 8,09 4,92
EBITDA 10,91 10,54 12,01 9,08
Valeur comptable 6,99 5,53 4,03 4,14
Valeur comptable tangible 0,31 -1,15 -2,19 -4,16

Performance (en euros)

Verizon Stoxx Europe 600 S&P 500
Rendement sur 3 mois -10,88 % 2,76 % 0,11 %
Rendement sur 6 mois -19,21 % 7,68 % 0,61 %
Rendement sur 1 an -12,07 % 11,92 % 16,93 %
Rendement sur 5 ans 7,65 % 9,47 % 15,37 %

Ratios financiers de la société

2016 2015 2014 2013
Pay out 70,97 % 47,75 % 81,07 % 51,63 %
Current ratio 0,87 0,64 1,06 2,62
Return on equity 58,28 % 108,83 % 78,26 % 29,60 %
Total return on equity 58,28 % 108,83 % 78,26 % 29,60 %
Marge brute - - - -
Marge nette 10,80 % 13,96 % 9,41 % 19,53 %
Marge EBIT 21,48 % 25,12 % 15,42 % 26,52 %
Marge EBITDA 34,12 % 37,29 % 28,43 % 40,29 %
Taux d'imposition 35,16 % 34,93 % 21,70 % 19,57 %
Gearing 437,74 592,56 746,69 41,99
Fonds propres/total du bilan 9,84 % 7,29 % 5,88 % 34,81 %

Données boursières par action

2017 (e) 2016
Rendement de dividende 5,16 % 5,03 %
Cours/bénéfice courant 11,94 14,11
Cours/cash flow courant 5,93 6,50
Cours/valeur comptable 6,49 8,22
Cours/valeur comptable tangible 146,42 -
Cours / valeur intrinsèque - -
Rendement attendu pour le long terme 7,29 % -

(e) : estimation

Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer