Antares

BE0003676872
Alertes
Ajouter au portefeuille
50,05 EUR 18/09/2018 00:00 Bruxelles
0,00 EUR (0,00 %) Variation depuis la dernière clôture
49,0000 64,2400  52 semaines min max
-19,81 % Rendement sur 1 an
6,14 % Rendement net sur dividende attendu
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil

Articles

  • Analyse
    Le bâtiment C du certificat Antares sera vendu il y a 6 mois - mardi 20 mars 2018
    Les gestionnaires ont fait savoir qu’ils avaient signé un accord de principe.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Incertitudes autour d’Antares il y a 7 mois - mardi 6 février 2018
    La réunion du 10 janvier a un peu éclairci la situation, mais toutes les incertitudes ne sont pas levées.

    Ces incertitudes expliquent la faiblesse du cours.
    Dans l’hypothèse d’une bonne nouvelle, le cours pourrait vite reprendre des couleurs.
    Si vous ne craignez pas le risque,
    CONSERVEZ.

    Un coupon moins élevé que prévu
    Le certificat immobilier Antares porte sur un complexe de bureaux sis à Woluwe Saint-Lambert. Son coupon n°22, d’un montant net de 3,10 EUR, a été payé le 29 décembre 2017. Le coupon est inférieur à nos attentes (4 EUR net) suite à la baisse de 7,2% des revenus locatifs et l’augmentation de 9,2% des frais (impôts communaux en hausse, suppression de la reprise de provisions pour travaux). Pour le prochain coupon (n°23), qui sera payé en décembre 2018, nous tablons pour le moment sur un montant similaire (± 3,10 EUR net).

    Le principal locataire, AC Nielsen, est la première des incertitudes
    AC Nielsen, qui représente 20% environ des revenus locatifs actuels, a remis son préavis de rupture de bail le 2 janvier. En conséquence, son bail prendra fin le 31 décembre 2018. Des discussions informelles sont actuellement menées pour tenter de convaincre AC Nielsen de rester.
    En cas de succès, un nouveau bail (temporaire ?) pourrait être signé. Mais dans ce cas, vu la position de faiblesse d’Antares, le loyer pourrait être revu à la baisse.
    Par contre, si les négociations n’aboutissent pas, la perte de revenus locatifs (à partir de 2019) jettera un froid sur le certificat. Le coupon de décembre 2019, ainsi que les suivants, pourraient être mis en danger.

    Le bâtiment C, inoccupé et en vente depuis début 2017, constitue un fameux boulet
    Il n’y a plus de revenus locatifs, seulement des frais de maintenance et d’entretien (3 EUR par certificat !). Certes, des candidats acheteurs se sont présentés, mais à chaque fois, leurs offres ont été jugées trop faibles. Afin d’obtenir un meilleur prix, il a été envisagé en novembre 2017 de mettre en vente l’entièreté du complexe, c’est-à-dire également les bâtiments A et B (quasi entièrement loués jusque fin 2018).
    Dans l’hypothèse où seul le bâtiment C serait vendu, ce qui rapporterait au minimum 20 EUR net et réduirait par là même les frais d’inoccupation et d’entretien, Antares pourrait maintenir le coupon en 2019. Si AC Nielsen continue en outre à louer le bâtiment B, le coupon de décembre 2019 pourrait même être revu à la hausse.
    Et même si AC Nielsen devait quitter le bâtiment B, une vente de l’entièreté du complexe (immeubles A, B et C) rapporterait un montant net de liquidation supérieur au cours boursier actuel.

    Cours au moment de l'analyse : 51,76 EUR

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le certificat foncier Antares pense à vendre l’entièreté de son complexe d’immeubles il y a 10 mois - mardi 14 novembre 2017
    Il sonde le marché.

    Conservez vos certificats.

    Le certificat immobilier Antares porte sur un complexe de bureaux sis Avenue des Pléiades, n°71-73, à Woluwe Saint-Lambert. Le complexe se compose de trois immeubles reliés entre eux (A, B et C), chacun disposant de ses propres équipements et pouvant donc fonctionner indépendamment. Début 2017, l’immeuble C, inoccupé, a été mis en vente, mais jusqu’ici, aucun acheteur n’a encore été trouvé. En ajoutant à la vente les immeubles A et B, loués à hauteur de 96%, les chances de trouver des acheteurs pourraient augmenter sensiblement.

    Même si les motivations réelles n’ont pas été expliquées, nous pensons qu’en proposant à la vente la totalité du complexe, les gestionnaires espèrent que les candidats acheteurs se montreront plus généreux.

    Pour notre part, nous estimons qu’une vente éventuelle des trois immeubles rapportera plus que le cours actuel du certificat. Pour cette raison, conservez vos certificats.

    Cours au moment de l’analyse : 58,50 EUR

    Partagez cet article

  • Analyse
    Certificats immobiliers Sainte-Gudule, Antares et Beaulieu il y a un an - mardi 18 juillet 2017
    Les dernières nouvelles et nos conseils.
     
     
     
     

    Ce contenu premium est réservé à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le certificat immobilier Antares met en vente son bâtiment C il y a un an - mercredi 25 janvier 2017
    Le certificat porte sur un complexe de bureaux situé à l’Est de Bruxelles, à Woluwe-Saint-Lambert.

    Sur base de la valeur d’expertise du complexe, la valeur nette de liquidation est selon nous de 80 EUR à peine par certificat. Si les trois immeubles étaient vides et vendus, la valeur se situerait plutôt entre 50 et 65 EUR.
    Bien que l’affectation de l’immeuble C reste à ce jour incertaine, conservez le certificat.

    Revenus locatifs en baisse

    Selon le rapport annuel, les revenus locatifs d’Antares ont baissé de 5,2%, ce qui ne constitue pas une surprise, vu que l’immeuble C est totalement inoccupé depuis le 17 février 2016. Le coupon de 4,45 EUR net qui a été distribué le 30 décembre 2016 a été légèrement en dessous de nos prévisions de 4,50 EUR. Mais il est aussi inférieur de 40,6% à celui payé en décembre 2015. Pour fin 2017, nous nous attendons également à une baisse. Le coupon devrait tomber à 4 EUR net, vu les revenus locatifs en baisse et les frais possibles d’inoccupation.

    L’immeuble C mis en vente

    Le complexe Antares se compose de trois immeubles de bureaux reliés entre eux (A, B et C). L’immeuble A est entièrement loué et l’immeuble B est, lui, occupé à hauteur de 88%. Par contre, l’immeuble C est vide. Il a donc été décidé de trouver un acheteur pour ce bâtiment. Pour le détenteur de certificat, il va de soi qu’une vente rapide constitue la meilleure des solutions. Les frais d’inoccupation pourront ainsi être évités. Les frais d’entretien et de gestion seront également supprimés, ce qui signifie, selon nos calculs, une économie de quelque 3,2 EUR par certificat.

    Cours au moment de l’analyse : 63,50 EUR

     

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Segment Bureaux
Maximum sur les 12 derniers mois 64,24 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 49,00 EUR
Code ISIN BE0003676872
Bourse Bruxelles
Nombre d'actions existantes 158.450
Capitalisation boursière (en milliards) 0,01 EUR
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 8
Site Internet www.kbc.be/corporate/en/article/financing.html

Performance (en euros)

Rendement sur 3 mois 0,82 %
Rendement sur 6 mois -5,61 %
Rendement sur 1 an -19,81 %
Rendement sur 5 ans 8,16 %

Chiffre-clés par certificat

Dernier dividende net 3,10 EUR
Prochain dividende net 3,10 EUR
Taux d'occupation 57,00 %

Données boursières

Rendement net sur dividende attendu 6,14 %
×
Dites-nous ce que vous pensez
antares
Recommanderiez-vous l'utilisation de cette page à votre famille et vos amis? Donnez un score compris entre 1 (certainement pas) et 10 (certainement) *
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Votre commentaire (optionnel)
Envoyer et Fermer