Avenue Beaulieu

BE0003661726
80,00 EUR 12/12/2019 14:11 Bruxelles
-1,00 EUR (-1,23 %) Variation depuis la dernière clôture
66,0200 84,5000  52 semaines min max
40,39 % Rendement sur 1 an
14,51 % Rendement net sur dividende attendu
Tous les détails
Contenu premium

Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous y accéder ?

D'où vient notre conseil

Articles

  • Analyse
    Les gestionnaires du certificat immobilier Beaulieu ont trouvé un accord avec Atenor il y a un mois - mardi 5 novembre 2019
    Que devez-vous faire si vous détenez des certificats ?
     
     
     
     

    Les conseils de nos experts et nos évaluations sont réservés à nos abonnés. Souhaitez-vous bénéficier de 5 crédits pour y accéder ?

    Je veux accéder à ce contenu !
  • Analyse
    Le temps commence à compter pour le certificat immobilier Beaulieu il y a un mois - mardi 22 octobre 2019
    Nous comptions sur la réunion d’information annuelle pour en savoir plus sur le processus de vente en cours. Mais nos espoirs ont été déçus.

    Si vous détenez ces certificats, et que le risque élevé ne vous rebute pas, nous vous conseillons toujours de les conserver.

    Des coupons appréciables

    Fin juillet, les détenteurs de certificats Beaulieu ont reçu le coupon n°26, d’un montant de 11,5622 EUR net, en ligne avec nos attentes (11,38 EUR). Pour fin juillet 2020, nous tablons sur un coupon autour de 11,80 EUR net.

    Processus de vente

    En début d’année, les gestionnaires avaient, une fois de plus, tenté de trouver de nouveaux candidats pour les deux immeubles de bureaux attenants sis à Auderghem, sur lesquels porte le certificat. Aujourd’hui, le temps commence à compter. Le certificat approche en effet tout doucement de sa date d’échéance (fin décembre 2019). Sauf tenue d’une assemblée générale extraordinaire, durant laquelle les détenteurs pourraient se prononcer en faveur d’une prolongation de la durée des certificats, les gestionnaires seront obligés de vendre le plus vite possible les deux bâtiments, avec le risque d’en obtenir un prix défavorable. Ce sera le cas si le marché immobilier commence à se dégrader ou si l’urgence de la situation place les gestionnaires dans une position de faiblesse vis-à-vis des candidats acheteurs.

    Quid de l’avenir ? 

    Si la situation actuelle peut paraître morose, elle ne l’est pas forcément. Il y a en effet fort à parier que la durée du certificat sera prolongée. Bien que le contrat de bail conclu avec la Commission européenne se termine fin 2020, un déménagement rapide des deux bâtiments s’avère en effet compliqué, et surtout peu vraisemblable. Il y a donc de réelles chances pour que le bail soit prolongé. En outre, le complexe de bâtiments a été estimé en juin dernier à 40,35 millions d’euros par un expert immobilier indépendant. Sur cette base, nous estimons nous-mêmes la valeur de liquidation nette à 75 EUR par certificat, ce qui est proche du cours de Bourse actuel, mais est une estimation prudente selon nous. En réalité, la valeur de liquidation nette pourrait être plus élevée. Notre conseil est donc de conserver le certificat Beaulieu, d’autant plus que le rendement de coupon attendu est très élevé : 15% net.

    Cours au moment de l’analyse : 77,00 EUR

    Partagez cet article

  • Analyse
    Le certificat Beaulieu sonde le marché en vue de la vente de son complexe de bureaux d’Auderghem il y a 10 mois - mardi 12 février 2019
    Que faire de ce certificat qui procure un rendement de dividende de près de 16% net ?

    Si vous détenez ces certificats, nous vous conseillons de les conserver quelques temps encore.

    Nouvelle tentative de vente

    En 2010 déjà, les gestionnaires de Beaulieu avaient dû mettre au frigo une première tentative de vente de ces deux immeubles de bureaux attenants, loués jusque fin 2020 à la Commission européenne. En 2017, alors qu’un accord de principe avait été signé avec le promoteur immobilier Atenor, celui-ci avait finalement renoncé à l’achat. Même si aucune raison précise n’avait alors été donnée, on peut raisonnablement penser que le prix n’y était pas étranger. Aujourd’hui, une troisième tentative est évoquée.

    Une vente enfin définitive ?

    Même si les immeubles de l’avenue Beaulieu sont susceptibles d’intéresser plusieurs intervenants, on ne peut pas dire que les candidats se bousculent au portillon.
    La question est de savoir si Atenor, qui détient déjà 15% des certificats immobiliers, envisage de revenir à la charge.
    Ou si AG Insurance, qui possède la troisième partie du complexe de bureaux, compte manifester son intérêt.
    En résumé, il est difficile d’estimer la probabilité d’une vente définitive. Selon nous, mieux vaut donc toujours conserver vos certificats fonciers, notamment en raison du rendement de dividende très appréciable de près de 16% net.

    Cours au moment de l’analyse : 75,49 EUR

    Partagez cet article

  • Analyse
    Pas de nouvelles infos pour le certificat immobilier Avenue Beaulieu il y a un an - mardi 16 octobre 2018
    La réunion annuelle de début octobre n’a pas apporté d’éclaircissements. L’avenir reste flou.

    Toutefois, la valeur nette de liquidation est supérieure au cours actuel, le rendement sur dividende attendu fluctue autour de 15% et environ 15% des certificats sont toujours aux mains d’Atenor, ce qui peut laisser penser que le promoteur accorde une estimation supérieure au certificat. Aussi, si vous êtes prêt à accepter un risque élevé, vu le confortable rendement de dividende : CONSERVEZ.

    Coupon en baisse

    Les détenteurs du certificat Beaulieu, qui porte sur deux immeubles de bureaux attenants à Auderghem, ont perçu fin juillet un coupon n°25 d’une valeur de 13,0614 EUR net. C’est un peu moins que ce que nous avions prévu (13,23 EUR), suite sans doute aux frais supplémentaires dus pour l’organisation de l’assemblée générale extraordinaire du mois d’avril. Pour fin juillet 2019, nous tablons sur un coupon plus faible de 11,38 EUR net, et ce, malgré la perspective d’un coupon brut plus élevé. En cause, la suppression dans les prochains coupons du remboursement partiel du capital. Cette partie n’étant pas taxée, les coupons seront à l’avenir intégralement soumis au précompte mobilier de 30%.

    Commission européenne toujours locataire ?

    Les deux bâtiments bruxellois sont loués à la Commission européenne jusque fin 2020. Et depuis tout un temps déjà, les gestionnaires immobiliers mènent des négociations avec la Commission en vue d’un éventuel prolongement du bail. Aucune information n’a filtré à ce sujet.

    Valeur de liquidation

    En juin dernier, les deux immeubles ont été estimés par un expert indépendant à 46,8 millions d’euros (contre 53,4 millions l’année passée). Cette diminution n’est pas une surprise. Il a en effet été tenu compte de la fin prochaine du bail avec la Commission européenne.
    Sur base de cette expertise, la valeur de liquidation s’élève selon nous à environ 90 EUR net par certificat.

    Cours au moment de l’analyse : 75,00 EUR

    Partagez cet article

  • Analyse
    Les détenteurs du certificat Avenue Beaulieu ont approuvé la prolongation du certificat il y a un an - mercredi 13 juin 2018
    L’assemblée générale extraordinaire s’est tenue le 30 mai.

    Si le risque ne vous effraie pas, vous pouvez conserver vos certificats, pour le généreux rendement de coupon attendu : 14% net !

    Décisions importantes

    L’assemblée générale a décidé à l’unanimité de prolonger la durée du certificat immobilier jusqu’au 31 décembre 2019 inclus et non jusqu’au 30 juin 2023 comme proposé initialement par les détenteurs du certificat. Une bonne nouvelle selon nous, au vu des grands défis qui attendent potentiellement encore le certificat à l’avenir.

    Une autre décision importante a été l’octroi d’un mandat de vente aux gestionnaires immobiliers, également jusque fin 2019. De quoi ne plus nécessiter l’approbation des détenteurs du certificat en cas de possible vente des deux bâtiments attenants à Auderghem (périphérie Est de Bruxelles). Une condition toutefois : que le prix de vente ne soit pas inférieur à la valeur d’expertise fixée. Celle-ci ne doit pas nécessairement être la valeur d’expertise annuelle, mais peut aussi être fixée un peu avant l’éventuelle offre.

    Sécurité temporaire

    Avec la prolongation et le mandat de vente, l’incertitude à court terme est dissipée. A plus long terme, et si la vente du complexe de bureaux se fait attendre, le certificat pourrait par contre être confronté à plusieurs défis importants. Le plus important sera la décision de la Commission européenne (locataire du complexe) de rester ou non après 2020. Trouver un nouveau locataire sera impossible, à moins d’une profonde rénovation. Seulement, qui dit rénovation dit aussi frais. D’autre part, entre-temps les frais annuels d’inoccupation pourraient atteindre 4,70 EUR par certificat.

    Cours au moment de l’analyse : 93,26 EUR

    Partagez cet article

Plus

Infos clés

Carte d'identité

Segment Bureaux
Maximum sur les 12 derniers mois 84,50 EUR
Minimum sur les 12 derniers mois 66,02 EUR
Code ISIN BE0003661726
Bourse Bruxelles
Nombre d'actions existantes 351.900
Capitalisation boursière (en milliards) 0,03 EUR
Volume de transactions (moyenne par jour en milliers) 11
Site Internet www.kbc.be/corporate/en/article/financing.html

Performance (en euros)

Rendement sur 3 mois 19,65 %
Rendement sur 6 mois 17,51 %
Rendement sur 1 an 40,39 %
Rendement sur 5 ans 1,69 %

Chiffre-clés par certificat

Dernier dividende net 11,56 EUR
Prochain dividende net 11,75 EUR
Taux d'occupation 100,00 %

Données boursières

Rendement net sur dividende attendu 14,51 %
;