Analyse
Marchés égyptiens fermés, mais tracker volatil ? il y a 6 ans - mardi 15 mars 2011

Depuis le 27 janvier, la Bourse du Caire est fermée. Sa réouverture a été plusieurs fois postposée et nul ne sait quand les transactions pourront reprendre.


Si vous avez suivi notre conseil et acheté le tracker Market Vectors Egypt Index ETF, peut-être avez-vous été décontenancé de constater que sa valeur a fortement fluctué, alors que la Bourse du Caire est fermée depuis le 27 janvier par les autorités locales, pour éviter la fuite des capitaux et l’effondrement des valeurs boursières.

 

Circonstances particulières

Si le but du gestionnaire du  Market Vectors Egypt Index ETF est de suivre l’évolution boursière en Egypte, la composition du tracker ne réplique pas pour autant scrupuleusement l’indice égyptien.
Le gestionnaire annonce qu’une corrélation de 95 % est espérée entre son produit et la bourse égyptienne et qu’il s’impose d’investir au moins 80 % dans des actifs égyptiens. Mais il englobe dans la définition d’actifs égyptiens aussi bien les sociétés effectivement cotées en Egypte que des entreprises qui y réalisent au moins 50 % de leur activité.
En outre, le gestionnaire s’autorise à déroger à sa stratégie en cas de circonstances particulières : s’il est impossible d’acquérir directement sur la Bourse égyptienne les actifs voulus, il le fait sur un autre marché (pour les sociétés cotées à l’étranger) ou postpose l’achat.
En procédant de la sorte suite aux évènements récents, il a déconnecté momentanément l’évolution de son tracker de celle de la Bourse égyptienne.

 

Toujours coté

Market Vectors Egypt Index ETF est toujours coté à New York et a même été plébiscité par les investisseurs voulant se positionner pour profiter d’un éventuel rebond de la Bourse égyptienne.
Ainsi, si la valeur du fonds est tombée à 16,22 USD le 28 janvier, elle a rebondi jusqu’à 19,31 USD le 14 février. Ces dernières semaines, le tracker a affiché une forte volatilité, au gré des annonces contradictoires des autorités boursières égyptiennes et de l’évolution de la révolte populaire.
Mais la valeur du  Market Vectors Egypt Index ETF ne fluctue pas uniquement en fonction des atermoiements des dirigeants égyptiens ou du climat politique. Elle repose aussi sur un portefeuille d’actifs qui est loin d’être constitué uniquement d’actions égyptiennes Beaucoup de titres détenus sont cotés à Londres et Toronto. Pour des actifs valant au total plus de 23 millions de dollars, la valeur des actions «purement» égyptiennes (cotées au Caire) ne compte que pour 8 millions.

 

A long terme

La fermeture prolongée de la Bourse égyptienne brouille la visibilité et provoque une forte volatilité des actifs égyptiens. Mais même après la réouverture de la Bourse du Caire, il faudra s’attendre à de fortes fluctuations de la valeur du  Market Vectors Egypt index ETF (déconnecté de la Bourse égyptienne, il ne fluctuera pas immédiatement en parallèle).
Toutefois, cela n’enlève rien au potentiel de l’Egypte à moyen et long terme. Le pays a toutes les cartes en mains pour réussir un formidable essor ces prochaines années. Il faudra simplement attendre une clarification de la situation politique et se montrer patient pour retirer le fruit de son investissement.

Partagez cet article