Analyse
Faut-il oui ou non convertir ses dollars ? il y a 5 ans - mercredi 30 novembre 2011

Faut-il conserver en attente des liquidités en dollar, qui est sous-évalué et appelé à s’apprécier face à l’euro ?

Faible rendement

Il est vrai que le dollar américain est actuellement sous-évalué face à l’euro. Logiquement, il devrait s’apprécier dans le futur face à la monnaie unique. Nous ne pensons toutefois pas que conserver des liquidités en dollar en attente soit la meilleure façon de faire fructifier votre avoir. Même si le billet vert vient d’entamer une timide reprise, il est encore trop tôt pour parler d’un renversement durable de tendance. Il reste dès lors difficile de savoir précisément quand le dollar rebondira face à l’euro. Si cela intervient rapidement, vous ferez alors une bonne affaire. Mais si le rebond tarde, vous maintiendrez des dollars en banque sans que cela vous rapporte grand-chose. De fait, les comptes en dollar réservés aux investissements (comptes de trading en dollar) ne rapportent aucun intérêt. Quitte à conserver des dollars, mieux vaut envisager l’alternative du compte à terme, si tant est que votre banque ou votre broker vous offre cette possibilité. Mais il faut bien constater que, là aussi, les taux sont faibles. Un compte à terme à douze mois en dollar américain offre ainsi un rendement net de 1 % actuellement.

Privilégiez les actions américaines

En fait, avant toute décision en matière d’investissement, vous devez vous poser la question suivante : l’investissement que j’envisage constitue-t-il la meilleure diversification qui soit pour mon portefeuille ? Autrement dit, n’existe-t-il pas une meilleure alternative ? Pour répondre à cela, consultez notre stratégie portefeuille. Les comptes à terme en dollar n’y figurent pas. Le potentiel de hausse du dollar est bien présent, mais la faiblesse des taux américains est trop pénalisante. Par contre, les actions américaines ont une place de choix. La Bourse américaine n’est pas chère et abrite des entreprises innovantes capables de rebondir lorsque l’économie se reprendra, ce qui laisse entrevoir de jolies perspectives de rendement. Finalement, le meilleur moyen de profiter du potentiel du dollar, c’est de rester investi en actions américaines.

Limitez les frais de change

Si vous gérez un portefeuille d’actions en dollar, vous serez probablement amené à prendre de temps en temps vos bénéfices sur telle action pour en racheter une autre. Un conseil dès lors : quand vous vendez une action en dollar, demandez à votre banque qu’elle verse le montant de la vente sur votre compte en dollar et non sur votre compte en euro. C’est normalement possible auprès de tous les brokers. Vous éviterez ainsi que votre banque prélève des frais de change pour convertir vos dollars en euros, puis une fois encore, pour reconvertir vos euros en dollars, lorsque vous achèterez de nouveau une action américaine.


Partagez cet article