Analyse
Dollar australien : fin de l’état de grâce il y a 5 ans - mardi 6 mars 2012

Le niveau record de février était le chant du cygne.

Le 7 février, le dollar australien a atteint un sommet historique de 0,82 euros. Mais ce record était le chant du cygne. Plusieurs éléments plaident dorénavant clairement pour son repli dans les prochains mois.

Certes, la banque centrale australienne a maintenu son taux directeur à 4,25 % lors de sa réunion du 6 mars, mais son discours se fait néanmoins plus prudent, compte tenu du ralentissement mondial en général, de la crise européenne en particulier et de la modération de la croissance de la Chine, dont la demande est essentielle à l’économie australienne.

De plus, avec des prévisions d’inflation respectant l’objectif de 2-3% dans les deux prochaines années, rien n’empêchera la baisse des taux.

La banque centrale australienne annonce ainsi clairement qu’elle est prête à ajuster son taux directeur pour favoriser la croissance. Aussi, après les baisses de 0,25 % en novembre et décembre 2011, il faut s’attendre à une nouvelle diminution ces prochains mois.

Dans un tel contexte, le dollar australien, surévalué de 33 % face à l’euro, sera logiquement délaissé par les investisseurs.

Si vous détenez encore des actifs australiens : vendez !

Partagez cet article