Analyse
Des devises étrangères dans votre portefeuille il y a 5 ans - mardi 24 avril 2012

La crise de la dette est loin d’être finie. Même si l’euro continue de traverser ces turbulences sans trop de dommages, nous vous conseillons d’apporter une bonne dose de devises étrangères dans votre portefeuille.

Nous vous conseillons notamment les sicav d’actions américaines et les sicav d’actions britanniques.
Pour savoir dans quelle proportion y investir, consultez
notre stratégie.
Lisez ci-dessous les nouvelles économiques de ces deux pays.

 

Le printemps profite à l’économie britannique

En mars, au Royaume-Uni, les ventes de détail ont été soutenues (croissance annuelle de 5,7 % en valeur et de 3,3 % en volume). Il s’agit des meilleurs chiffres depuis un an. Le rebond de la consommation permettra à l’économie de retrouver des couleurs, sans toutefois garantir le retour d’une croissance positive. Du côté des prix, la modération à l’œuvre depuis cinq mois s’est interrompue en mars, avec une inflation à 3,5 %, contre 3,4 % en février.

 

Le consommateur américain se réveille

Le consommateur américain est de retour dans les magasins. Les ventes de détail ont encore augmenté de 0,8 % en mars (après avoir grimpé de 0,7 % en janvier et de 1 % en février). Alors qu’un trou d’air dans la consommation était redouté au premier trimestre, après le rebond de fin 2011, tout semble indiquer une poursuite de l’embellie. Le chiffre de croissance de ce début d’année (publié ce 27 avril) pourrait dès lors agréablement surprendre et confirmer le renouveau de l’économie américaine.

Partagez cet article