Analyse
L’Espagne à nouveau dans le collimateur il y a 5 ans - mardi 10 avril 2012

Les taux d’intérêt espagnols sont remontés en flèche.

 

En dénonçant l’objectif budgétaire imposé par l’Union européenne et en limitant la réduction du déficit public cette année, le gouvernement espagnol a pris le risque de revenir dans l’œil du cyclone. Et depuis lors, effectivement, la nervosité est à nouveau palpable sur le marché obligataire espagnol. Alors que les dernières nouvelles en provenance de Madrid sont mauvaises, avec notamment un chômage qui ne cesse de grimper et une dette publique attendue en forte hausse cette année, les taux d’intérêt espagnols sont remontés en flèche et approchent désormais les 6 %.

Partagez cet article