Analyse
L'Europe renforce son pare-feu anticrise il y a 5 ans - mardi 3 avril 2012

Son ampleur reste cependant incertaine.

 

Le Mécanisme européen de stabilité, dispositif permanent disposant d’environ 500 milliards d'euros, viendra épauler le Fonds européen de stabilité financière (FESF), ce fonds temporaire de 440 milliards d'euros, mis en place pour aider la Grèce, l’Irlande et le Portugal. L’ampleur totale du pare-feu européen reste cependant incertaine. Le compromis en discussion évoque un chiffre de l’ordre de 700 milliards.

 

Si on y ajoute tous les montants déjà déboursés pour venir en aide aux pays en difficulté, on arrive à un montant de 800 milliards, ce qui est largement insuffisant pour venir en aide à l’Espagne ou à l’Italie en cas de crise majeure.

 

Ces pays sont donc tenus de se sortir eux-mêmes de l’ornière, comptant pour cela sur les injections de capitaux de la BCE.

Partagez cet article