Analyse
Nouveau sommet pour le chômage européen il y a 5 ans - mardi 10 avril 2012

La zone euro compte plus de 17 millions de demandeurs d’emplois.

 
Dans la zone euro, le taux de chômage a atteint un nouveau record en février, à 10,8 % de la population active, contre 10,7 % en janvier et 10 % en février 2011. Aujourd’hui, la zone euro compte plus de 17 millions de demandeurs d’emplois. En douze mois, près de 1 500 000 personnes ont rejoint les rangs des chômeurs. Inévitablement, cette situation catastrophique sur le marché du travail pèse sur le moral et la consommation des ménages. Entre janvier et février, le volume des ventes du commerce de détail a ainsi de nouveau reculé et affiche désormais une chute de 2,1 % sur base annuelle. L’économie européenne est actuellement entraînée dans un cercle vicieux où le chômage de masse limite la consommation, au détriment de l’activité économique et de l’emploi. L’austérité à l’oeuvre dans la plupart des pays européens ne fait de son côté que renforcer la déprime de la demande domestique. Tous les pays européens ne vivent cependant pas cette situation avec la même ampleur. Le fossé conjoncturel se creuse entre les pays encore un peu dynamiques et ceux en plein marasme. La Banque centrale européenne, dans une situation délicate, a maintenu son taux directeur à 1 % lors du comité d’avril en soulignant que, vu la situation économique difficile, le statu quo s’imposait. Mais dans le même temps, les grands argentiers européens s’inquiètent de l’inflation.

Partagez cet article