Analyse
Grève du consommateur allemand il y a 5 ans - mardi 31 juillet 2012

En juin, les ventes de détail allemandes ont encore reculé.

Chômage au plus bas, revalorisations salariales… Après des années de disette, il semblait évident que le consommateur allemand retrouve le chemin des magasins et que l’économie allemande pourrait ainsi tirer parti des exportations et de la demande domestique, pour avancer plus vite.

 

Pourtant, en juin, pour le troisième mois consécutif, les ventes de détail allemandes ont reculé par rapport au mois précédent. C’est la plus longue période de baisse des ventes depuis fin 2007.

 

Un élément central manque aux Allemands pour franchir la porte des magasins : la confiance. Ils sont sans doute plus inquiets qu’ils ne l’avouent dans les enquêtes, concernant la crise de la dette et l’avenir de l’euro.
L’Allemagne est trop liée avec les autres pays européens pour rester insensible aux déboires du sud de l’Europe. Elle a donc tout intérêt à trouver une véritable solution à la crise. Celle-ci doit passer par une plus grande implication de la Banque centrale européenne.

 

La BCE tient son prochain comité ce jeudi 2 août. Avec à la clef une nouvelle intervention monétaire ou une grande déception ?

Partagez cet article