Analyse
Signe de faiblesse en Chine… faut-il encore y investir ? il y a 5 ans - jeudi 4 octobre 2012

L’indice mesurant l’activité du secteur des services en Chine a encore reculé en septembre, pour ne plus dépasser les 53,7 points.

La faiblesse actuelle de la Bourse chinoise est une opportunité. Certes, son potentiel de croissance est inférieur aux taux à deux chiffres auquel le pays nous avait habitués. Mais il reste nettement supérieur à celui de nos économies d’occident.
Vous pouvez toujours investir en Chine au travers de la sicav
Fidelity Funds - China Focus A EUR.
Voyez dans
nos portefeuilles dans quelle proportion, selon votre profil de risque et votre horizon de placement.

 

A 53,7 points, l’indice PMI non-manufacturier de la Chine indique que le secteur des services est toujours en expansion. Mais il s’agit cependant du niveau d’activité le plus bas depuis le printemps 2011. C’est donc le signe que la deuxième économie mondiale souffre du ralentissement du commerce mondial et attend un nouveau coup de pouce de ses autorités.

 

En outre, l’incertitude actuelle quant au nom du nouveau président chinois et au conflit diplomatique entre la Chine et le Japon autour de la souveraineté sur un petit groupe d’îles, ne rassure pas investisseurs.

 

Nous pensons cependant qu’une fois en place, la nouvelle équipe au pouvoir annoncera de nouvelles mesures de relance et tentera de rassurer.

Partagez cet article