Analyse
La semaine écoulée il y a 5 ans - vendredi 2 novembre 2012

Léger gain boursier, mais pas chez nous. Et un impact raisonnable du passage de Sandy…

En Bourse

Les investisseurs ont été encouragés par divers indicateurs économiques aux USA (confiance des consommateurs, dépenses de construction…), tout en maintenant leur attention sur les résultats trimestriels. Les nouvelles ont été globalement positives chez les groupes actifs au niveau international et ressentant moins le poids de la crise en Europe en crise. C'est le cas chez BP (achetez), BT (conservez), Royal Dutch (conservez) et Deutsche Bank (vendez). Elles sont moins bonnes dans les groupes à fort encrage local, avec notamment un résultat médiocre chez Arcelor Mittal (achetez). Mais les investisseurs gardant toujours une certaine retenue, nourrie par les incertitudes aux USA (imminence des élections, doutes quant à la capacité du pays à réduire son déficit), les Bourses n’ont globalement affiché qu’un léger gain hebdomadaire.
En Belgique, le bilan hebdomadaire est même légèrement tinté de rouge. AB Inbev (vendez) peine à stimuler ses volumes vendus et dépend de plus en plus de ses hausses de prix pour défendre sa rentabilité, Belgacom et Mobistar (toutes deux à conserver) sont plombés par de plus en plus de concurrence, Telenet (conservez), dont la cotation a repris mardi après 3 jours de suspension, s’est stabilisé; Liberty Global maintient son offre à 35 EUR mais pourrait réagir suite à l’expertise mandatée par les administrateurs indépendants de Telenet, qui évalue l’action à 37 à 42 EUR. Nyrstar (achetez) a joué au yo-yo; le rapprochement de Glencore avec Xstrata pourrait forcer Glencore à céder sa participation dans Nyrstar ou à casser ses contrats d’approvisionnement (alors qu’il absorbe une partie importante du zinc de Nyrstar); néanmoins une telle rupture donnerait lieu à des indemnités.

 

A New York

Le secteur européen de l’assurance a peu réagi à l’ouragan Sandy. Les premières estimations annoncent des sinistres moins importants que lors du passage de Katrina en 2005. L’année 2012 ayant connu peu de catastrophes, l’impact devrait être faible. Zurich Insurance (achetez) a clôturé légèrement dans le rouge; Allianz (conservez) reste dans le vert après avoir relevé ses objectifs annuels de profit. L’impact de l’ouragan sur l’économie américaine devrait aussi être négligeable.

 

A guetter

– Mardi 6/11 : résultats de BMW; élection présidentielle aux USA; niveau d’activité des services en Europe
– Mercredi 7/11 : résultats de BNP Paribas, ING, Telefonica, Ageas, Delhaize
– Jeudi 8/11 : résultats de KBC, Repsol, Aegon, D’Ieteren, Dexia; réunion de la Banque Centrale Européenne et de la Banque d’Angleterre (nouvelle baisse des taux ?)
– Vendredi 9/11 : inflation et vente de détails en Chine

Partagez cet article