Analyse
Nouveau repli de l’économie britannique il y a 4 ans - mardi 29 janvier 2013

La livre au plus bas.

N’hésitez pas à investir au Royaume-Uni, où le recul de l’activité économique au quatrième trimestre 2012 a accentué la pente descendante de la livre. Au plus bas face à l’euro depuis décembre 2011, la livre est aujourd’hui fort sous-évaluée.

 

Après le coup de pouce des Jeux Olympiques qui a permis à l’activité économique de progresser de 0,9 % au troisième trimestre par rapport au deuxième, l’économie britannique a reculé de 0,3 % au quatrième trimestre. Alors que rien n’indique une franche amélioration en ce début d’année, un retour pour la troisième fois en quatre ans de la récession n’est pas à exclure. Mais ce scénario n’est pas encore totalement écrit. Outre le contrecoup des Jeux Olympiques, le recul de l’activité économique fin 2012 s’explique aussi par des éléments temporaires, comme l’exceptionnelle maintenance des installations du plus grand champ pétrolier britannique de la Mer du Nord, qui a fait chuter la production minière de 10,2 %. Sans cet élément, le recul du PIB se serait limité à 0,1 %. Quoi qu’il en soit, avec une croissance annuelle nulle, le gouvernement et sa stratégie d’austérité à marche forcée sont sur la sellette. De plus en plus de voix s’élèvent pour que l’ajustement budgétaire soit plus graduel afin de donner de l’oxygène à une économie qui s’étouffe progressivement.

 

Partagez cet article