Analyse
Semaine sur les marchés il y a 4 ans - vendredi 1 février 2013

La semaine se termine dans le rouge pour la plupart des indices, avec un recul d’un peu plus de 1 % pour le Bel 20. Les investisseurs ont fait une pause en attendant la publication d’une importante batterie d’indicateurs américains.

En Belgique

– Au quatrième trimestre de 2012, l’économie belge a reculé de 0,1 %. Sur l’ensemble de l’année, le recul est de 0,2 %. Pour 2013, compte tenu de la crise en Europe, nous tablons sur une croissance d’à peine 0,2 %.
Cela ne nous empêche pas de confirmer notre conseil d’achat pour une série d’actions belges, vu qu’elles réalisent de toute façon une partie très importante de leurs résultats en dehors de nos frontières et de l’Europe. C’est évidemment le cas par exemple de Delhaize, Nyrstar, Agfa-Gevaert, Exmar
–  Seuls Colruyt et Exmar ont publié leurs résultats de 2012. Dans l’ensemble, ils sont satisfaisants et conformes à nos attentes. Colruyt a enregistré de bonnes ventes trimestrielles mais nous restons craintifs quant à l’évolution de ses marges.
– A noter, la chute (de presque 8 %) d’AB Inbev (vendez), après que les autorités américaines ont lancé une action en justice pour bloquer le rachat des actions du mexicain Grupo Modelo qu’il ne détient pas encore.
– Mobistar et Nyrstar ont toutes deux perdu environ 5 %. En cause, leur sortie probable du Bel 20 lors de la prochaine révision annuelle de mars prochain. Les remplaçants potentiels, Thrombogenics et Delta Lloyd ne s’en portent pas mieux pour autant.
– L’inflation en janvier a atteint 1,46 %. Un niveau certes faible, mais qui n’est toutefois pas compensé par les taux d’intérêt des comptes d’épargne des plus grandes banques. Cherchez de plus petits acteurs, plus généreux, à l’aide de notre calculateur de comptes d’épargne.

 

Dans le monde

Les publications de résultats d’entreprises ont été de nouveau fournies. Le secteur de la pharmacie termine la semaine dans le vert après les résultats bien accueillis de Pfizer, Eli Lilly et Roche (trois valeurs à conserver). Déception chez Royal Dutch (conservez), AstraZeneca (conservez) et Facebook (vendez).

 

Devises

L’euro a poursuivi sa progression face au dollar, pour atteindre son sommet des treize derniers mois. La monnaie unique a bénéficié du retour progressif de la confiance des investisseurs dans la zone euro et d’indicateurs économiques américains jugés maussades (recul de la confiance des ménages et du PIB au quatrième trimestre).
Ce renchérissement de l’euro reste une mauvaise nouvelle pour les économies aux prises avec l’austérité, qui auraient besoin d’un euro plus faible pour augmenter leurs exportations.

 

A l’agenda

– Mardi 5 : activité manufacturière en Europe, activité de services aux USA, résultats trimestriels de BP, ARM Holdings, KPN, Vinci.
– Mercredi 6 : clôture de l’offre de reprise sur VPK Packaging, résultats trimestriels de GlaxoSmithKline, ArcelorMittal, Melexis, Mobistar…, réunion des banques centrales européenne et anglaise.
– Jeudi 7 : résultats trimestriels de Daimler, Vodafone, Barco, Nyrstar, Umicore…
– Vendredi 8 : résultats de Cofinimmo

Partagez cet article