Analyse
La semaine sur les marchés il y a 4 ans - vendredi 8 mars 2013

Si le Dow Jones a atteint un record historique en cours de semaine, le Nasdaq souffre quant à lui d’une valorisation élevée des poids lourds de la technologie. Vendredi midi, le S&P 500 et le Stoxx Europe 50 étaient tous deux dans le vert par rapport à une semaine plus tôt. Le Bel 20 affichait une progression hebdomadaire de près de 3 %.

Aux USA

Les marchés occultent les coupes budgétaires des prochaines semaines et se persuadent que leur Banque centrale maintiendra ses taux autour de 0 % et poursuivra ses achats d’actifs.
Les indicateurs du marché du travail vont en outre dans le sens d’une reprise (qui reste toutefois molle).
Ces nouvelles sur le front de l’économie ont nourri la hausse des indices, plus marquée sur le Dow Jones que sur le Nasdaq.

 

En Europe

La BCE et son homologue britannique ont opté pour le statu quo en matière de taux. Une absence de risque de relèvement des conditions de crédit qui a été saluée par les marchés.

 

Le Bel 20 en 2012

Bruxelles a vu la publication des résultats 2012 toucher à sa fin. Ceux-ci permettent à présent de voir que parmi les membres du Bel 20, le total des bénéfices engrangés en 2012 recule de 1,1 % par rapport à un an plus tôt. Sept membres affichent une hausse des bénéfices. Les deux membres les plus cycliques, Bekaert (conservez) et Nyrstar (achetez), ont clôturé en perte. Globalement, c'est satisfaisant, vu la conjoncture européenne. De manière générale, les clefs du succès ont été le développement en dehors de l’Europe et les réductions de coûts.

 

En Bourse

– Agfa-Gevaert (achetez) a renoué avec les bénéfices au quatrième trimestre et mérite un pari.
– GBL (conservez) a annoncé un dividende en progression de 1,9 % et confirme sa volonté d’augmenter la rotation et la diversification de son portefeuille; sa décote atteint 27 %.
– Option (vendez) a publié un résultat conforme aux attentes mais est toujours à la recherche de capital pour assurer sa survie, alors que ses accords de licence avec Huawei (68 % du chiffres d’affaires) sont venus à échéance.
– Delhaize (achetez) paie un dividende décevant (en recul de 20 %) pour garder les moyens d’investir dans son développement; mais les liquidités générées restent solides et nous restons confiants, vu le nettoyage entamé du côté de ses activités dans les Balkans et aux USA (l’action a déjà progressé de plus de 16 % depuis notre conseil en janvier !).
– KBC et Ageas (conservez) sont restées bien orientées.
– D'Ieteren (vendez) a solidement rebondi après les résultats mitigés de la semaine dernière, mais ses objectifs 2013 nous semblent difficile à atteindre.
– UCB (vendez) a profité de résultats annuels supérieurs aux attentes et du dynamisme des ventes des nouveaux produits, ainsi que de bonnes nouvelles quant aux tests de son traitement de l’épilepsie Vimpat; mais nous ne partageons pas cet enthousiasme (les frais de marketing et de recherche pèsent sur sa rentabilité).
– Belgacom (conservez) a encore souffert des incertitudes relatives à son dividende mais le cours intègre déjà un scénario de baisse de ce dividende.
– Vodafone (achetez) clôture en hausse, grâce aux rumeurs de fusion avec l’américain Verizone.
– France Telecom (achetez) a bénéficié d’un avis positif de la banque Morgan Stanley.
– Adidas (vendez) a publié un résultat supérieur aux attentes; nous relevons nos prévisions pour 2013 et 2014, mais restons à l’écart.
– Carrefour (vendez) a publié un résultat supérieur aux attentes mais ne nous séduit pas pour autant.
– Dans le secteur auto, la morosité des PDG au salon de Genève n’a pas empêché les actions de progresser. Mais au regard des perspectives, nous restons à l’écart.

 

A l’agenda

– Lundi 11 mars : résultats annuels de Pirelli, Brederode…
– Mardi 12 mars : Eli Lilly rencontre les investisseurs lors d’une conférence sur le secteur de la santé
– Mercredi 13 mars : ventes de détail aux USA au mois de février
– Jeudi 14 mars : résultats annuels d’Eni, de Lufthansa, Volkswagen, Thrombogenics…
– Vendredi 15 mars : inflation en février aux USA

Partagez cet article