Analyse
Nouveau record pour le chômage européen il y a 4 ans - mardi 5 mars 2013

Il n’y a pas lieu de se réjouir.

Nous restons à l’écart de la plupart des actifs de la zone euro.
Consultez
notre stratégie pour équilibrer au mieux votre portefeuille de placements.

 

Dans la zone euro, le taux de chômage a poursuivi sa hausse en janvier, à 11,9 % de la population active contre 11,8 % en décembre. 201 000 Européens sont encore venus grossir les rangs des chômeurs. Si le chômage varie fortement d’un pays à l’autre (27 % en Grèce et 26,2 % en Espagne, contre seulement 5,3 % en Allemagne), la situation ne s’est améliorée nulle part. Du côté des prix, l’accalmie se confirme, avec une inflation à 1,8 % en février contre 2 % en janvier. Enfin, après avoir atteint un creux à l’automne, le sentiment économique s’est encore amélioré en février. Toutefois, après ce quatrième mois de hausse, la confiance des agents économiques reste très inférieure à la moyenne historique. En outre, l’enquête de février a été réalisée avant les déboires politiques en Italie et le retour des inquiétudes dans la zone euro.

Partagez cet article