Analyse
Statu quo monétaire en Australie il y a 4 ans - mercredi 6 mars 2013

La banque centrale australienne a laissé son taux directeur inchangé à 3 %. Selon les autorités monétaires, le loyer de l’argent est à un niveau approprié. Elles estiment que l’assouplissement monétaire commence à avoir les effets attendus.

Globalement, la croissance restera toutefois légèrement inférieure au potentiel du pays. Les actions australiennes sont relativement chères et la devise est appelée à se déprécier. Nous restons à l’écart des actifs australiens.

 

En Australie, les ventes de détail, après avoir reculé de 0,4 % entre novembre et décembre, ont fortement rebondi de 0,9 % en janvier. Par contre, la consommation des ménages et les investissements en dehors du secteur minier resteront, à court terme, inférieurs au niveau des dernières années. L’inflation, à 2,2 % en décembre, est solidement ancrée sous la limite supérieure de 3 % fixée par les autorités monétaires. Les autorités australiennes ne sont toujours pas satisfaites de la force du dollar australien, toujours surévalué de pratiquement 30 % face à l’euro.

 

En conséquence, et même si l’impact de l’assouplissement monétaire de 2012 ne s’est pas encore totalement transmis à l’économie, une nouvelle réduction du taux directeur dans les prochains mois n’est pas à exclure.


Partagez cet article